Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 18 octobre 2010

Lo campanierisme pòt pas èstre un sol projecte per Occitània, Patrick Chamoiseau explica la responsabilizacion.

( la campana es un instrument per despertar lo pòble de la paròquia per anar a la messa, nacionala francesa, un projecte mai bèl - lo campanierisme es la teoria del localisme ligada a l'aisina arquitecturala, un instrument del nacionalisme francés d'expansion )

LE PERE DE LA NATION

Il n’existe pour nous, en Martinique, qu’une question qui soit véritablement politique : celle de la responsabilisation.

L’idée de responsabilisation nous permet d’échapper aux écartèlements des vieux mots d’ordre (Assimilation, Autonomie, Indépendance) qui n’ont fait jusqu’ici que nous diviser, et en finale : nous paralyser.

L’idée de « souveraineté optimale » est ici précieuse : elle signifie que nous nous efforçons d’investir le maximum d’espaces de souveraineté qu’il nous sera possible, compte tenu de notre niveau de conscience collective et de l’état des forces politiques en présence.

Dans le monde contemporain, « souveraineté » signifie : non pas rupture, mais maîtrise des interdépendances qui nous sont nécessaires.

D’espace de souveraineté en espace de souveraineté (habilitations transversales, compétences élargies, statuts spéciaux…etc.), nous avancerons ensemble dans un processus de responsabilisation qui n’aura de limite que notre volonté seule.

Raisonner autrement, dans le cadre d’une Constitution française obsolète, qui ne connaît que la République une et indivisible ; ou qui n’admet que des populations, jamais des peuples ; qui force à choisir entre la néantisation de l’identité législative (Art. 73) ou la sanction colonialiste de toute reconnaissance d’une quelconque différence (Art. 74), reviendrait à s’en aller en marronnage dans le potager du maître.

Dès lors, celui qui parviendra, avec le souffle d’un idéal, l’énergie d’un projet, à mettre en branle ce processus de responsabilisation, cette liberté de conception, en entraînant avec lui, sans peur, sans renoncement, sans régression aucune, la majorité des Martiniquais, deviendra le père de la Nation.

Tout autre faible degré politicien (déresponsabilisation, agitation dans les urgences, logique de gestion, panacée économique ou paternalisme social) est voué aux oubliettes de nos histoires.

Patrick CHAMOISEAU

http://www.ppm-martinique.fr/2010/10/16/le-pere-de-la-nat...

Lo nacionalisme francés es l'expansion, pòt e dèu pas èstre un modfèl per l'occitanisme modèrne ; l'ai jamai estat dins son istòria recenta o anciana ; per contra, las idèas d'Occitània son sovent estada panada pel Nòrd per fabrica la França de uèi, alara benlèu que l'adaptacion nordenca es pas lo bon modèl.

11:00 Publié dans Débat/Forum | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : idèas |  Facebook