Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 28 juin 2012

Une attaque contre la langue catalane.

La Catalogne doit être à des milliers de kilomètres quant on voit la situation en France avec l'indigence de l'Education Nationale envers l'occitan en particulier et la faible volonté politique de nos Régions malgré quelques îlots de Résistance.

Nouvelle offensive contre le système d'immersion linguistique

L'Indépendant le 28/06/2012 à 06h00 par Mathilde Contié | Mis à jour à 09h56
 
 Le sujet demeure sensible dans les écoles catalanes.
Le sujet demeure sensible dans les écoles catalanes.

Une attaque contre la langue catalane. C'est en ces termes que le président de la Generalitat de Catalogne, Artur Mas, a commenté la décision du Tribunal Suprême espagnol d'annuler six articles du décret sur le programme scolaire en catalan des trois-six ans.

Entre les articles annulés par le Tribunal Suprême figure le fait que "le catalan, comme langue propre à la Catalogne, doit être utilisé normalement comme langue véhiculaire d'enseignement et d'apprentissage, et, dans les activités internes et externes de la communauté éducative".

De même, le tribunal a déclaré invalide l'article qui "consacre une attention particulière à l'apprentissage de la langue catalane notamment aux élèves étrangers pour qu'ils puissent l'intégrer le plus rapidement possible".

Tandis que la sentence annule le fait de "séparer les élèves en différents groupes au motif de la langue".

Sujet sensible 
Le sujet demeure sensible de l'autre côté des Albères.

Surtout depuis les plaintes déposées par trois parents d'élèves, qui souhaitaient scolariser leurs enfants en castillan. Car en Catalogne, l'enseignement dans les écoles publiques donne la priorité linguistique au catalan (voir encadré). Alors cette fronde du Tribunal Suprême espagnol réveille les vieux démons de la société catalane.

La réaction de la ministre de l'Education, Irene Rigau, ne s'est pas fait attendre. Selon elle, "le décret invalidé par le tribunal suprême date de 2008 tandis que la Loi d'Education de Catalogne a été approuvée en 2009".

Ainsi, "le modèle d'immersion en catalan va se poursuivre car il est englobé dans cette loi de 2009".

Quid de la rentrée ? 
Artur Mas a assuré que l'immersion linguistique en Catalogne continuera d'être appliqué. "Tout le monde doit savoir que le catalan est notre langue depuis plus de 800 ans, nous poursuivrons son apprentissage quoi qu'il arrive", a-t-il déclaré. "La langue fait partie de l'identité d'une personne et des peuples".

Tandis que la ministre de l'Education a souligné que "rien ne changerait au mois de septembre car la Loi d'Education de Catalogne garantie la 'base légale' pour continuer d'appliquer l'immersion".

Jusqu'à la prochaine attaque ?

http://www.lindependant.fr/2012/06/28/nouvelle-offensive-...

dimanche, 26 février 2012

LENGA OCCITANA, le droit, NOTRE DROIT à notre langue et à notre culture!!

 

 


01.jpg La Coordination “PER LA LENGA OCCITANA” organise le 31 mars prochain à Toulouse “une grande manifestation en faveur de la langue occitane”. En manifestant à “quelques semaines du premier tour de l’élection présidentielle et des élections législatives”, le collectif d’organisation, “apolitique, composé uniquement d’associations culturelles, souhaite interpeler tous les candidats à ces élections sur les points” de son manifeste. En parallèle, d’autres manifestations se dérouleront le même jour à Quimper, Bayonne et Perpignan.

Le manifeste : “Pour la reconnaissance de la diversité des langues et des cultures de la République française.”
La France reste le dernier grand État de l’Union européenne à refuser de reconnaître le droit des langues de son territoire et des cultures dont elles sont porteuses.
Sa politique centralisée et uniformisante à tous les niveaux, de l’éducation aux medias et à la vie économique, sociale et culturelle, conduit à la disparition de langues et de cultures qui appartiennent non seulement au patrimoine de la France comme le déclare la Constitution depuis 2008, mais aussi à la diversité et à la richesse des expressions culturelles de l’humanité.
Elle constitue aussi une atteinte à la dignité et une grave violation des droits des personnes des différentes communautés linguistiques, dénoncées régulièrement par les instances internationales.
Alors que l’élection à la présidence de la République se tiendra au printemps prochain, la société civile se mobilise, à travers les organisations des différentes régions. Elle demande aux autorités de l’État et à ceux et celles qui sollicitent les suffrages des citoyens :
− la reconnaissance de leurs droits et donc une loi pour garantir le droit à l’expression de leurs langues et cultures dans tous les domaines,
− la ratification par la France de la Charte des langues régionales ou minoritaires du Conseil de l’Europe, qu’elle a signée en 1999, mais non ratifiée.
Dans cet objectif, une campagne est organisée au cours des prochains mois et se traduira notamment par des grandes manifestations sous des formes diverses dans des villes de différents territoires le 31 mars 2012 : de Toulouse à Quimper, d’Ajaccio à Perpignan, de Strasbourg à Bayonne et à Poitiers ainsi que par différentes actions dans des régions d’Outre- mer.

02.jpg

Ce type n'est pas Corse, il n'est pas culturellement minoritaire,

il est d'origine Hongroise et politiquement

minoritaire.

 

Tu es Occitan, tu es d'une minorité culturelle qui se bat pour conserver ta liberté d'expression, tu es un citoyen libre, joins-toi à nous et fais connaître ton identité culturelle.

31 Mars 2012 à Toulouse

une date à ne pas manquer.

Les minorités culturelles Françaises représentent plus de la moitié de l'État Français e, superficie et près de la moitié en nombre d'habitants.

Guy SENTENAC le 25 Février 2012

mercredi, 03 novembre 2010

Solidaritat Catalana : Prèmi Pompeu Fabra d'ongan serà donat ambe lo Prèmi Robèrt Lafont

comunicat Generalitat de Catalonha Pemis Pompeu Fabra 2010.jpg

vendredi, 08 octobre 2010

Orgolhoses d'aver lor lenga ensenhada al Cap de Gasconha, Vendais-Montalivet en Medòc

occitan ensenhat al cap de Gasconha SudOuest 081010.jpghttp://www.sudouest.fr/2010/10/07/occitan-une-langue-ense...

Francesc Boya i Alós prepausa una tribuna sobre la «lei der occitan, aranés en Aran» dins la revista socialista Tornaveu

tornaveu 19 aranés Fransc Boya i Alós.jpghttp://www.tornaveu.cat/edicio-19/tribuna/6879/ara-oc-ua-...

E en Bearn, la promocion de l'occitan tròba tanben una votz novèla, lo cònsol ecologista de Vilhèra : http://www.sudouest.fr/2010/10/07/occitan-une-langue-ense...

jeudi, 07 octobre 2010

Lo modèl catalan es exemplar per Occitània, perqué ?

catalan lenga d'arcuelhida 071010 AVUI.jpgdroga escola 071010 AVUI.jpg1 / zo an fait e lo trabalh lingüistic se faguèt en patz.

2 / per la droga, l'objectiu es conegut ; es que capitaràn ?

mercredi, 06 octobre 2010

Lo Vice-President de la Generalitat de Catalonha defend lo plurilingüisme a Lhèida

Carod Robira 061010 Segre.jpgPaís Nòstre èra present e sobre aqueste blòg farèm la presentacion de mantunas vídeos sul tèma, mantunas intervencions politicas per presentar la «lei de l'occitan, aranés en Aran» a Vielha, diluns, dimarç e dimecres d'aquesta setmana.

La fòto de la presentacion a l'Universitat de Lhèida : http://www.segre.com/detall-de-la-noticia/article/carod-r...

aranés 220910 segre.jpg

mercredi, 29 septembre 2010

comunicat oficial del Conselh Regional de Lengadòc-Rosselhon a prepaus de la «lei de l'occitan, aranés en Aran», votada pel Parlament de Catalonha

comunicat CR Lengadòc-Rosselhon 270910.jpgLo comunicat es estat publicat per L'indépendant dins son edicion de Carcassona (s'en cal felicitar).

S'espèra Midi Libre, totas las edicions.

Un reportatge sortirà dins l'edicion del ser de France 3 Montpelhièr diluns, e donc se podrà gaitar en linha (s'en cal felicitar). Perqué pas dins totas las edicions de France 3 en Occitània ?

Aprèp las publicacion de comunicat sul tèma, s'espèra una sortida de mantunes jornalista de la premsa escricha de França, per donar al grand public l'explicacion d'aqueste vòt essencial per la lenga occitana e lo primièr vòt europèu d'una lei per sonque la lenga de país nòstre.... votat a Barcelona !

Se cal felicitar de la politica del Conselh Regional de Lengadòc-Rosselhon, e de mai se cal felicitar de sa volontat de linter-regionalitat (region administrativa francesa).

Uèi l'occitan es mai que de l'aver cultural (suvencions de la linha cultura, e ne cal), es una lenga de l'ensemble de la populacion, populacion que parla o pas la lenga d'aiçí. Amerita un emplec mai costumièr dins totas las operacions publicas dels Conselhs Regionals... e pas sonque quora los elegits auto-atitolats zo demándan.

lundi, 27 septembre 2010

Comunicat de premsa : Martin Malvy a prepaus de la «lei de l'occitan» votada a Barcelona la setmana passada

comunicat Martin Malvy Lei de l'occitan 270910.jpg

samedi, 25 septembre 2010

comunicat oficial dels Conselhs Regionals d'Aquitània e Miègdia-Pirinèus, lei de l'occitan votada a Barcelona

comunicat de premsa conjunt cr mp e aquitània.jpg