Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 31 mars 2018

ENTREVISTA D'ELISENDA PALUZIE PRESIDENTA DE L'ANC ( ARA. CAT ) .

http://img.kiosko.net/2018/03/31/es/ara.640.jpg

vendredi, 30 mars 2018

ALERTE ! MACRON LANCE L'ESTOCADE CONTRE LES LANGUES REGIONALES !

Macron : l’estocade sera donnée aux langues de France

Le discours du président de la République sur la Francophonie doit nous alerter. Il nie l’existence d’autres langues que le français en France. 

 

 

Le discours d’Emmanuel Macron sous la coupole de l’Académie française serait-il le signal pour porter l’estocade* à la diversité linguistique sur le territoire de la République ? Le lieu et les mots choisis pour prononcer ce discours ont tendance à le faire penser.

Ce fut un discours caricatural puisqu’il se prétendait un appel au respect de la diversité culturelle et linguistique. La réalité était bien différente.

Le lieu, tout d’abord, n’était pas neutre. L’Académie française...

 
 
La suite sur  :  www.david-grosclaude.com 

 

HOMMAGE AUX 4 VICTIMES DE L'ATTAQUE TERRORISTE DE TREBES .

http://img.bfmtv.com/c/1000/600/88b/48300af09e780f8b4301c30194666.jpeg " Vous êtes tombés sous les balles du terrorisme et vous emportez avec vous l'insouciance d'une petite ville d'Occitanie que rien ni personne ne prédisposait à vivre de tels événements .Mais Trèbes restera debout , fière de ses valeurs .Et les Trébéens n'oublieront jamais ".

Eric Menassi , Maire de Trèbes / 29 Mars 2018 .

L'OCCITANIE LANCE UNE CONCERTATION CITOYENNE SUE L'ALIMENTATION !

http://www.ouillade.eu/wp-content/uploads/2016/03/CaroleDelga-1.jpg 

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie  et Jean-Louis Cazaubon, vice-président en charge de l'agroalimentaire et de la viticulture, présenteront le mardi 3 avril, la grande concertation citoyenne sur l'alimentation,  déclarée « grande cause régionale » pour l'année 2018. 

Citoyens, professionnels du secteur agricole et agro-alimentaire et territoires sont invités à bâtir collectivement tout au long de l'année la démarche « Alimentation Occitanie », de la production à la consommation, en passant par la transformation, les questions culturelles et environnementales, la qualité des produits ou encore les modes de consommation, la santé et les fractures alimentaires.

A partir de la 1ère semaine d'avril et jusqu'à fin juin, les habitants d'Occitanie auront la possibilité de s'exprimer et donner leur avis sur les problématiques liées à l'alimentation via un questionnaire en ligne. Cette concertation sera suivie de rencontres territoriales, organisées dans les 13 départements d'Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

Le questionnaire, la campagne de communication et le calendrier de la concertation territoriale seront notamment présentés lors de la conférence de presse.

« Parce que l'alimentation nous concerne tous, au quotidien, j'ai décidé d'en faire la grande cause régionale 2018. Jusqu'à l'été prochain, une concertation citoyenne sans précédent en France donnera ainsi la parole aux consommateurs d'Occitanie, afin d'enrichir le travail mené en amont avec les acteurs du territoire et les collectivités. Cette grande consultation inédite en France permettra de construire ensemble le futur Plan Alimentation régional », a déclaré la présidente Carole Delga a quelques jours de la conférence.

. INFO / OCCITANIE TRIBUNE .

PREMSA / LO JORNAL LA SETMANA n° 1099 ES SORTIT .

http://lasetmana.fr/media/k2/items/cache/7d949e9d1dc0ed3fa5deb29f17078d09_L.jpg

NON A LA SUPPRESSION DU CONSEILLER OCCITAN DE L'HERAULT !

Non à la suppression du poste de conseiller pédagogique départemental en occitan dans l’Hérault

Les soussignés, enseignants, parents, élus, responsables syndicaux, ou simples citoyens, demandent, avec le CREO Languedoc (http://www.felco-creo.org/), le maintien de ce poste dont la suppression a été brutalement annoncée par les services académiques de l’Hérault, le 13 mars 2018, alors même qu’il existe depuis l’organisation de l’enseignement des langues régionales en 1982 (circulaire 82-281) et dont la circulaire 2001-166 définit la fonction (réaffirmée par la convention cadre signée avec l’État le 26 janvier 2017 (§ 8-4 : « encadrement ») :

« un ou des conseillers pédagogiques chargés plus spécialement de suivre ces enseignements. Il convient d'affecter au moins un de ces personnels pour chacun des départements des académies concernées par le présent programme ; ils ont pour mission d'aider à la mise en œuvre et au développement des différentes modalités d'enseignement de langues régionales. » (circulaire 2001-166)

Outre les tâches inhérentes à la fonction de conseiller pédagogique, le CPD occitan a en charge :

- la conception du projet académique en langue occitane pour les écoles, son suivi et sa mise en place toute l’année ;
- l’organisation des rassemblements départementaux en juin qui sont l’aboutissement du projet pédagogique annuel ;

- le pilotage d’un stage académique interdépartemental de formation linguistique et didactique ;

- l'accompagnement des projets spécifiques aux écoles ;

- le suivi des enseignants bilingues des 5 sites du département (Clermont l’Hérault, Mireval, Nelson Mandela-Béziers, Sévigné et Francis-Garnier-Montpellier);

- les interventions en langue et culture occitanes dans les écoles.

NB : le texte de la convention est en ligne sur le site à l'adresse : http://disciplines.ac-montpellier.fr/occitan/textes%20officiels

mercredi, 28 mars 2018

L' ARANESA MIREIA BOYA A NARBONA LO 12 D'ABRIAL .

Résultat d’images pour photos mireia boya L'anciana deputada Mireia Boya es convidada a l'Ostal occitan de Narbona lo 12 d'abril. « La Republica catalana » serà lo tèma de l'amassada publica a partir de 18 o 30. Boya es originària de la Val d'Aran e èra Deputada al Parlament de Catalonha dins la darrièra legislatura. Es militanta e secretària nacionala de la CUP. Es una votz fòrta de l'occitanisme : « A representat al Parlament Catalan de 2015 a 2017, amb dignitat istorica, la votz d'Occitània, en rendent possible que la lenga occitana ganhèsse una visibilitat publica e politica dins lo quadre del processús pel bastiment de la Republica Catalana.
Un debat serà organizat e animat per la jornalista Gisèla Naconaski de Ràdio Lengadòc Montpelhièr e Joan-Pèire Laval, president de País Nòstre.

Inf. : Ostal occitan de Narbona, 31 carrièra Jean Jaurès — 11100 Narbona — Mèl : lopaisnostre@gmail.com — Tel. : 06 72 55 04 36.

LES ELEVEURS PYRENEENS DE L'ASPAP EN COLERE CONTRE L'ETAT .

Manifestation des éleveurs contre l'ours dans les Pyrénées (Photo JPL)

 

Ce mardi matin, Jean-Pierre Mirouze avait le cœur gros. Le coprésident de l'association pour la sauvegarde du patrimoine d'Ariège-Pyrénées (ASPAP) était, en effet, envahi par un fort sentiment de lassitude après avoir appris que le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, avait décidé de réintroduire deux ourses dans le massif pyrénéen à l'automne prochain. «Encore une fois, on est pris pour cible», estime l'éleveur en regrettant que «tout ce qu'on avance pour trouver des solutions à ce dossier soit remis en question. Il va donc falloir continuer à se battre».

Car, même si ces lâchers auront lieu dans les Pyrénées-Atlantiques, le coprésident de l'ASPAP se veut, au nom de l'association, «solidaire avec nos collègues éleveurs du Pays Basque et du Béarn». «Il ne faut pas oublier qu'il existe une véritable économie montagnarde et touristique», ajoute l'éleveur qui a du mal à comprendre que «celle-ci puisse être mise en péril à cause d'un animal sauvage. Car il faut arrêter de rêver : l'ours ne pourra pas se développer dans le massif des Pyrénées comme il le fait dans d'autres pays».

D'où son appel pour que le «cantonnement» des ours, proposé lors des états généraux du pastoralisme qui s'étaient tenus à Foix le 9 décembre dernier, soit sérieusement examiné par l'État. «C'est la solution la plus adaptée au contexte, comme cela se fait en Slovaquie ou en Espagne», assure Jean-Pierre Mirouze en regrettant, là aussi, que «nous n'avons eu, à ce jour, aucun retour du gouvernement sur cette option».

«C'est la même chose à propos de la mission que la préfète de l'Ariège avait promise. Le printemps arrive et on n'a encore vu personne. Cela dit, la même étude avait été menée voilà une petite dizaine d'années. Des gens étaient venus de Paris puis étaient repartis. Et personne ne sait ce qu'est devenue cette étude», rappelle le coprésident de l'ASPAP (La Depêche Ariège ) .

" REGIONS ET PEUPLES SOLIDAIRES " DENONCE LA REPRESSION EN CATALOGNE .

 Résultat d’images pour photos de carles puigdemont

" Carles Puigdemont, dernier président de la Catalogne, a été arrêté hier en Allemagne à la frontière du Danemark. Carles Puigdemont encourt une peine de prison de trente ans. Il va donc être présenté à la justice allemande. Elle devra décider si elle donne suite ou non à la demande de remise aux autorités espagnoles.

En décembre dernier, les autorités espagnoles avaient décidé de lever le mandat d’arrêt européen (MAE) puis confirmé le caractère définitif de cette décision. La justice belge, jugeant alors l’affaire sans objet, avait décidé de relâcher Carles Puigdemont. Depuis, celui-ci a pu se déplacer librement au sein de l’Union Européenne sans être inquiété par la justice. Il est dès lors assez surprenant que l’Espagne émette un nouveau MAE dans la précipitation alors qu’elle avait retiré le précédent depuis un certain temps.

Outre les chefs d’inculpation qui ne sont pas recevables au regard du droit des peuples à décider d’eux-mêmes, la réémission d’un MAE par l’Espagne à l’encontre des leaders catalans est abusive, en ce qu’elle ne respecte pas la réglementation applicable en la matière, telle qu’elle découle de la directive-cadre sur le mandat d’arrêt européen, ni surtout les principes de la Convention européenne des droits de l’Homme. Comme la Belgique, l'Allemagne, dans des circonstances différentes, doit donc refuser, au nom du respect des principes fondamentaux de la démocratie, de livrer Carles Puigdemont à l'Espagne.

Il est important de rappeler que Carles Puigdemont a été élu démocratiquement par les Catalans sur un projet indépendantiste. C’est le pouvoir central espagnol, par ingérence, qui l’a démis de son mandat. En proclamant l’indépendance, le président catalan n’a fait qu’appliquer la feuille de route que le peuple catalan lui avait adressée lors des élections référendaires du 1er octobre puis réitérée deux mois après, malgré les pressions et les menaces exercées par Madrid, à l’occasion du renouvellement anticipé du parlement de Catalogne.

Il devient urgent pour l’Union Européenne de sortir de sa torpeur sur le dossier catalan pour que soient respectés, en Espagne, les droits fondamentaux. Le silence effrayant pour la démocratie de la plus grande majorité de nos élus constitue-t-il une approbation de la politique réactionnaire de l’Espagne? Les prisonniers politiques catalans dont le nombre grossit de semaine en semaine doivent être libérés. Régions et Peuples Solidaires réaffirme sa pleine solidarité avec le peuple catalan et ses dirigeants démocratiquement élus.

. COMMUNIQUE DE GUSTAVE ALIROL Pdt  " REGIONS ET PEUPLES SOLIDAIRES " .

" L'EUROPE ET SES LANGUES " : LE 5 AVRIL AU CIRDOC A BEZIERS.

Résultat d’images pour PHOTOS DU CIRDOC A BEZIERSLa promotion des langues et la diversité sont censées être au cœur du projet européen. Pourtant face aux belles intentions invoquant les grands thèmes de la sauvegarde d’une forme de « biodiversité culturelle » ou la défense d’un droit de chaque peuple européen à « sa langue», la diversité linguistique n’a jamais été aussi menacée dans le monde et en Europe. Parallèlement et régulièrement revient dans les débats publics la question de la réelle utilité de préserver une diversité linguistique tantôt sanctionnée de « non rentabilité » économique, tantôt accusée de semer la division et l’intolérance. Pourtant, l’Europe représente plus de 200 langues dont une soixantaine de langues régionales ou “minoritaires” mais aussi de nombreuses autres langues venues d’autres parties du monde au cours d’une histoire millénaire. Quelles sont les langues d’Europe ? Comment se portent-elles à l’heure de la mondialisation ?

Pour aborder ces questions, le CIRDOC reçoit un expert : Jaume Corbera, professeur de linguistique au sein du département de philologie catalane à l’Université des Îles Baléares, auteur du livre La Unió Europea, un mosaic lingüístic, assisté de Jean-Claude Forêt, ancien professeur de langue et littérature occitanes de l’Université Paul Valéry de Montpellier, responsable des échanges Erasmus du département d’occitan et auteur de plusieurs romans et recueils de poésies.

. CONFERENCE LE 5 AVRIL A 18 H AU CIRDOC A BEZIERS . Renseignements  par mail : secretariat@cirdoc.fr ou par téléphone : 04.67.11.85.10