Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 07 juillet 2018

CATALONHA / 11 de SETEMBRE " FEM REPUBLICA CATALANA " !

http://img.kiosko.net/2018/07/07/es/elpunt_avui.640.jpg

vendredi, 06 juillet 2018

RADIO LENGADOC 95 .4 A L'UNIVERSITAT OCCITANA DE NIMES .

Del 9 al 13 de julhet Radio Lengadoc fa lo rebat de l'Universitat Occitana de Nimes .

Amb de reportatges, de cronicas , d'entrevistas en dirècte dempuèi Nimes ...

Cada jorn de 10 oras cap a miègjorn e de 5 oras a 7 oras del vèspre ...

E mai podcasts e redifusions ...

Nos podètz seguir sus 95.4  FM , sus lo siti www.radiolengadoc.co e en viu sus facebook .

 

OCCITANIE / 35 % DE L'ELECTRICITE VIENT DES ENERGIES RENOUVELABLES .

https://img.lemde.fr/2018/04/16/0/0/3500/2258/534/0/60/0/a1ff312_FW1_ENECO-CEO-_0416_11.JPGL'Occitanie a atteint en 2017, 35,6 % de couverture électrique par des énergies renouvelables, soit le taux le plus élevé de l'hexagone . Cependant "la marche est encore haute" déclare la vice-présidente de la Région A. Langevine . En effet, le coefficient production énergies renouvelables/consommation était inférieur à 20 % (19,2 %) en 2015. Pour devenir une ville à énergie positive, le plan d'action se doit d'être ambitieux : "réduction de 40% de la facture énergétique par habitant, rénovation énergétique de 50.000 à 70.000 logements par an, multiplication par trois de la production d'énergies renouvelables d'ici 2050" sont les principaux objectifs du projet.

 

L' Occitanie dispose d'atouts naturels essentiels pour le développement des énergies vertes, comme le soleil, le vent, le bois et l'eau. Profitant de ces opportunités, la Région Occitanie souhaite multiplier par douze le photovoltaïque et par cinq l'éolien terrestre (en puissance installée). "Nous avons également intégré dans le scénario, 3 Gigawatts/h de production provenant de l'éolien flottant", précise l'élue. Si les deux projets au large de Leucate et Gruissan sont privés, des travaux d'aménagement du port de Port-la-Nouvelle pour servir de base arrière de construction, d'installation et de maintenance des parcs éoliens flottants ont été promis par la Région.

jeudi, 05 juillet 2018

LA VILLE DE SETE A VOTE LA MOTION DU COLLECTIF OCCITAN !

https://scontent-mrs1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/36634267_197670037610231_1569875963334885376_n.jpg?_nc_cat=0&oh=a1196bcd111b07093f155ead5731fba3&oe=5BE60152

CELEWATT 1er PARC PHOTOVOLTAIQUE CITOYEN EN OCCITANIE .

https://static.actu.fr/uploads/2018/07/25512-180703161658803-0-854x572.jpg 

Installés par la société capdenacoise Mecojit, les 862 panneaux sont montés en deux rangées sur une parcelle de causse de 0, 7 ha, située sur la commune de Brengues. D’une puissance de 250 kWc (kilowatt-crête : unité de mesure utilisée pour évaluer la puissance atteinte par un panneau solaire), le parc, mis en service le 20 juin 2018, est prévu pour produire 300 000 kWh par an, soit la consommation électrique de 200 personnes hors chauffage électrique. L’énergie est vendue à Enercoop, fournisseur coopératif d’électricité renouvelable.

Bertrand Delpuech, président de CéléWatt, précise que ce parc photovoltaïque citoyen est le quatrième en France. « Mais il est le premier à avoir été développé de A à Z par un groupe d’habitants sous statut coopératif, maîtrise d’ouvrage et collecte du capital comprises. CéléWatt regroupe 360 sociétaires, dont une soixantaine de mineurs, ayant reçu des parts en cadeau de leurs parents ou grands-parents. Son capital social est détenu à 97 % par des particuliers. Plusieurs collectivités locales (PNR Causses du Quercy, Grand Figeac, Fédération des énergies du Lot, Département du Lot) ont pris symboliquement des parts pour encourager cette initiative concrète de transition énergétique. »

 

Jean-Luc Vallet, maire de Brengues et un des acteurs principaux du projet, est un élu heureux. « Cette démarche commune participe activement à la transition énergétique. Le projet CéléWatt est un vrai projet citoyen. Sans l’appel à projet de la région Occitanie, nous n’aurions pas pu le faire. » Le paradoxe, c’est que la législation actuelle ne permet pas à la commune de Brengues de prendre des parts dans la SCIC CéléWatt.

Vincent Labarthe, vice-président de la Région et président du Grand Figeac, salue cette initiative. « C’est l’un des 1ers projets qui bénéficient de ces aides, destinées pour que l’Occitanie devienne une région à énergie positive. Il faut encourager cette démarche, dans l’espoir d’un essaimage du projet. » ( La Vie Quercynoise - Photo : Sébastien Casse ) .

mercredi, 04 juillet 2018

CATALONHA / AMASSA PER LA LIBERACION DELS PRESONIERS !

https://pbs.twimg.com/media/DhR4E8jXcAwCmyq.jpg

LO 4 DE JULHET MANIFESTACIONS DE L'ANC E D'OMNIUM DAVANS LAS PRESONS PER LA LIBERACION DELS 9 PRESONIERS POLITICS CATALANS ( Foto : Vilaweb.cat)

DEFENSE DU PATRIMOINE / SUCCES DU PICNIC DE MONTMAURIN .

https://lejournaldugers.fr/uploads/linked_imgs/20180703011555zlJk.JPGComme l'explique M.C Seigle-Vatte , cette action a été lancée avec l'aide précieuse de Thérèze Miro et de ses proches  au nom du " Collectif pour la préservation du Patrimoine de Montmaurin " Il dénonce le projet d'implantation sur la commune de Montmaurin d'une carrière industrielle à proximité des Gorges de la Save. La tenue de ce "picnic" symbolique avait été relayée sur les réseaux sociaux par plusieurs groupes occitanistes, à savoir les mouvements "Bastir Occitanie" et "País Nòstre", le Parti de la Nation Occitane (PNO), ainsi que par la section régionale des écologistes d'EELV-Occitanie.

Sont venus sur place de nombreux citoyens attach és à préserver leur patrimoine régional, tant le cadre idyllique des Gorges de la Save (désormais défendu d'accès pour anticiper les risques liés à l'exploitation de la carrière), que le patrimoine historique : comme l'expose de manière très détaillé Thérèse Miro, la commune de Montmaurin et celle limitrophe de Lespugue regorgent de vestiges exceptionnels (mandibule de Montmaurin, villa gallo-romaine, Vénus de Lespugue...).

Les militants du Comminges et du Savès de "Bastir Occitanie" venus soutenir cette action, dénoncent quant à eux avec véhémence le "bonapartisme" de l'archaïque système "jacobin" Français, système qui fait que, à un niveau régional, les citoyens n'ont pas leur mot à dire : en définitive ce sont les instances administratives ultra-hiérarchisées sur Paris (sur ce dossier précis : le Centre des Monuments Nationaux et la Préfecture) qui prennent les décisions et snobent avec une morgue extraordinaire depuis la capitale via leurs fonctionnaires zélés locaux les remarques légitimes des autochtones quant à la pertinence de l'implantation d'une carrière industrielle sur un tel cadre (environnemental, patrimonial et historique) ; de même, ils se disent choqués de la confiscation des pièces découvertes sur place (la Vénus de Lespugue est exposée... au Musée de l'Homme à Paris ! n'y a-t-il donc pas de musée en Occitanie ?).

Info / Le Journal du Gers .

" MARXES PER LA LIBERTAT " ( EL PUNT AVUI ) .

https://imatges.vilaweb.cat/nacional/wp-content/uploads/2018/07/DhNqkx0UwAAxVHC-04081441.jpg

mardi, 03 juillet 2018

4 DE JULHET : MANIFESTACIONS PER LA LIBERACION DELS PRESONIERS .

http://www.ccquebec.cat/solidarite/wp-content/uploads/2018/03/fotonoticia_20180326151353_640.jpgL’ANC, Òmnium i l’Associació Catalana de Drets Civils han convocat una concentració demà a les 19.00 a Sant Joan de Vilatorrada (Bages) per a anar fins a l’entrada de la presó de Lledoners, on és previst que arribin demà Oriol Junqueras, Raül Romeva, Jordi Cuixart i Jordi Sànchez, procedents de la presó de Brians-II, on hauran arribat després d’haver passat per la presó de Zuera, a l’Aragó. A Lledoners, ‘farem un acte polític per a continuar exigint l’alliberament dels presos polítics’, ha dit el vice-president d’Òmnium, Marcel Mauri. En el cas que demà també arribin a la presó del Puig de les Basses Carme Forcadell i Dolors Bassa també es convoca una concentració a Figueres per a anar fins a la presó.

Aquesta és una de les mobilitzacions anunciades per aquestes entitats. A més, anuncien la convocatòria d’una manifestació a Barcelona aquest dissabte, 14 de juliol, a la tarda. Els detalls sobre el lloc i l’hora es comunicaran més endavant.

Vilaweb.cat

 

LE TON MONTE ENTRE LES COLLECTIVITES ET LE POUVOIR CENTRAL .

https://www.humanite.fr/sites/default/files/images/57640.HR.jpgLe ton monte , une nouvelle fois, entre les représentants des élus locaux et le gouvernement. Dans une tribune publiée mardi dans Le Figaro, les trois présidents de l’AMF, de l’ADF et de Régions de France estiment que « jamais depuis 1982 la décentralisation n’a été autant en danger ». « Nous n’avons plus confiance, déclarent-ils. Nous voyons de plus en plus clairement réapparaître un pouvoir technocratique et centralisateur. ».

Les représentants des villes , des départements et des régions ont décidé de boycotter la conférence des territoires organisée par le pouvoir central le 12 Juillet .