Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 07 février 2018

BARRAGES PAYSANS RENFORCES POUR PESER SUR LES NEGOCIATIONS ...

Résultat de recherche d'images pour "PHOTOS BARRAGES PAYSANS EN OCCITANIE"Journée cruciale pour les agriculteurs d’Occitanie. De nouveaux barrages devraient paralyser l’A61 dans le sens Narbonne-Toulouse et des perturbations sont à prévoir dans le quartier de Toulouse Saint-Etienne. Pendant ce temps, une réunion de négociations doit se tenir aujourd’hui à Paris avec le ministre Stéphane Travert.

Les agriculteurs vont demander à ce que la carte des zones défavorisées soit révisée afin de réintégrer les communes situées dans les zones dites difficiles leur permettant de toucher des aides. La présidente de région Occitanie Carole Delga sera également reçue et rappellera au ministre que « ces aides représentent 50% des revenus des agriculteurs (…) en Occitanie, nous avons le revenu le plus faible par agriculteur de France. »

La mobilisation des agriculteurs dans l’ex Midi-Pyrénées dure depuis deux semaines : elle a débuté à Montauban, et s’est étendue aux différentes villes de la région Toulouse, Cahors ou Auch. Des actions coup de poing avec des blocages d’axes routiers se sont également déroulées ces derniers jours, donnant lieu à d’importantes perturbations.( TOULECO ) .

mardi, 06 février 2018

" LA REGION OCCITANIE AU PRESENT ET AU FUTUR " LE 8 FEV A TOULOUSE .

Invitation à la Conférence : La Région Occitanie au présent et au futur
Organisé par : Convergéncia Occitana
Jeudi 8 février à 18h
Salle Perbosc


Avec Jean-Claude Lugan Professeur émérite à l'Université de Toulouse
Membre de la Section Prospective du CESR d'Occitanie
Questions abordées lors de cette conférence :
Qu'est ce que la prospective territoriale, à quoi peut -elle servir ?
Les expériences en Midi-Pyrénées de 1990 à 2015
La nouvelle Région Occitanie : état des lieux et scénarios pour le futur (2040).

ZONES AGRICOLES DEFAVORISEES ... L'OCCITANIE TOUJOURS MOBILISEE !

https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2018/02/b43e7cd1-c8f4-46fe-9d43-9ac5860934f7/870x489_feu_4_-agriculteurs_-_periph_ramonville.jpgTracteurs en travers, ballots de paille, tas de fumier, pneus brûlés… Depuis deux semaines, les actions des agriculteurs sont incessantes, notamment dans toute l'Occitanie, avec des points particulièrement chaud, comme le Tarn-et-Garonne, Toulouse, le Lot-et-Garonne ou l'Aude. Au cœur de cette colère, un robinet européen qui risque fort de se refermer, c'est l'Occitanie qui en serait la première victime. Explication.

Depuis 1976, il existe au niveau européen une carte des zones défavorisées simples. Il s'agit de secteurs qui ne sont pas directement en montagne, mais sur des zones difficiles, des coteaux, des sols caillouteux, etc. Ce classement détermine le versement d'une indemnité compensatrice de handicap naturel (ICHN) hors montagne. Cela représente à peu près un milliard d'euros par an. Et cela permet notamment de maintenir des exploitations de petites tailles, en général familiales, sur des territoires où la rentabilité est très faible.

Un système où la Cour européenne des comptes a mis son nez et estime qu'il faut d'urgence remettre de l'ordre dans ce zonage, qui ne correspond peut-être plus à la réalité, et qui en tout cas, coûte très cher.

Du coup, côté français, on a réalisé des simulations pour réduire la voilure. Et c'est bien ce qui inquiète les agriculteurs. Car près de 500 communes d'Occitanie pourraient se retrouver exclues de ce zonage en zone défavorisée : cela veut dire que l'on couperait les subventions à des milliers de familles, des aides qui leur permettent, en général de dégager l'équivalent d'un SMIC.

«Je comprends l'inquiétude des agriculteurs, l'ICHN étant une aide importante pour nombre d'entre eux. L'État doit jouer son rôle pour définir la carte la plus équitable possible dans un faisceau de contraintes difficile. Il devra aussi être aux côtés des agriculteurs dont l'exploitation va sortir de la carte», a assuré Stéphane Travert, le ministre de l'Agriculture, qui doit recevoir les syndicats demain pour une rencontre cruciale.

Le gouvernement français est donc coincé entre le marteau de Bruxelles et l'enclume de ses agriculteurs, pour qui la fin des subventions signifierait purement et simplement la disparition des exploitations.( LA DEPECHE )

lundi, 05 février 2018

UNA DELEGACION DEL COLLECTIU OCCITAN A FRANCE 3 - OCCITANIE .

Diluns 5 de febrièr rescontre d' una delegacion del Collectiu Occitan ( R .Firmin , J.F Laffont e J.L Blenet) amb C. Belinchon , Director de Fr3 Occitanie .

 La batalha contunha .

VU SUR SUR OCCITANIE-TRIBUNE : JEAN SAGNES A NARBONNE LE 16 FEV .

http://www.occitanie-tribune.com/rep/rep_article/x2018-02-05_150259_PAIS-NOSTRE.jpg.pagespeed.ic.8PRMemQngK.jpg

L'HISTORIEN JEAN SAGNES INVITE DE PAIS NOSTRE LE 16 FEVRIER .

Résultat de recherche d'images pour "photo livre PETITE HISTOIRE DE L'OCCITANIE"Le Professeur Jean Sagnes , spécialiste de l'histoire Languedocienne , auteur d'une quarantaine d'ouvrages et Président honoraire de l'Université de Perpignan , vient de publier " Petite Histoire de l'Occitanie " ( Editions Cairn ) . Un livre passionnant et très pédagogique qui raconte le pays , de l'Antiquité à la récente création de la Région Occitanie .

Invité par le mouvement régionaliste PAIS NOSTRE , Jean Sagnes sera en terre Narbonnaise le vendredi 16 février prochain . Avec deux moments forts .

. A 16 h , signatures à la Librairie du Livre Voyageur ( prés de la Place Bistan ) .

. A 18 h , présentation du livre à l ' Ostal Occitan , rue Jean Jaurés .

 Puis suivra un débat  , animé par une journaliste  de Radio Lengadoc , Gisela et  Joan-Pèire Laval , le président de Pais Nostre .

 

 

LE COLLECTIF OCCITAN A MANIFESTE A TOULOUSE .

https://static.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2018/02/04/201802041028-full.jpgARTICLE DE LA DEPECHE / Les Occitans se sont retrouvés hier samedi place Roosevelt à Toulouse pour dire leur attachement à leur culture régionale, à cette langue qu'ils estiment aujourd'hui rejetée. «Nous demandons de l'occitan chaque jour à la télévision publique France 3, expliquent-ils pour qu'elle joue réellement son rôle de télévision régionale, une véritable télévision de pays avec des rédactions décentralisées.» En effet, les Occitans considèrent que le moment est opportun pour cette demande, aujourd'hui où le gouvernement prépare une réforme de l'organisation de la télévision publique. «C'est le moment de demander que le cahier des charges de la télévision publique soit appliqué de façon égalitaire sur le territoire de la République, ajoutent-ils, c'est-à-dire pour l'occitan, au niveau de ce qui se fait pour d'autres langues régionales.» Mans de Breish, un des plus anciens chanteurs occitans, qui a démarré sa carrière avec Marti, rappelle l'histoire de cette culture qu'ils sont nombreux aujourd'hui à défendre et à vouloir faire circuler. «La télé doit jouer également ce rôle et nous aider à transporter notre identité régionale, précise-t-il. Nous, les chanteurs sommes là pour accomplir cette tâche, mais seul, la langue des troubadours risque de s'éteindre un jour. L'occitan est aussi la langue de l'émotion, il suffit de se rappeler la partie de cartes de Marcel Pagnol pour le comprendre, même ceux qui ne le parlent pas se sentent touchés par ces paroles, par cet accent.» ( LA DEPECHE DU MIDI )

 

 

 

dimanche, 04 février 2018

LES PAYSANS D' OCCITANIE POURSUIVENT LA LUTTE !

https://static.ladepeche.fr/content/media/image/large/2018/02/04/20180204194441705-0.jpg. Un message des jeunes Agriculteurs de Ht Garonne :" De Saint Gaudens à Capens, nous signalons notre colère ! Le classement en zones défavorisées est une réalité du terrain, et cela impacte notre agriculture ! Si nous voulons continuer à pouvoir manger local dans des secteurs où de nombreux handicaps agronomiques sont présents, il faut se battre ! "

. La mobilisation paysanne va s'intensifier dés lundi , avec des barrages du Gers au Tarn -et -Garonne . Mercredi 7 février , FDSEA et CDJA annoncent de nouvelles actions à Toulouse , au moment où les négociations doivent reprendre au Ministére de l' Agriculture .

. Pais Nostre affirme sa solidarité avec le mouvement paysan occitan .

( Photo : FDSEA -31 ) .

CAMPAGNE D'ADHESIONS A PAIS NOSTRE : 10 EUROS /AN .

. CAMPAGNE D' ADHESIONS 2018 !   paisnostre.midiblogs.com     . facebookpaisnostre

   Venez renforcer País Nòstre en envoyant un chéque de 10 euros à notre adresse :1,rue des Passerelles .11 100.Narbonne .

samedi, 03 février 2018

RASSEMBLEMENT POUR LA TV EN OCCITAN A MONTPELLIER .

http://www.lagazettedemontpellier.fr/media/cache/original/rc/JfafgXRd/uploads/images/24/sujet/23058_5a75cc05b1a40_place-de-la-comedie--un-rassemblement-pour-loccitan-a-la-television.png"Ce samedi, à Montpellier, entre 50 et 60 personnes se sont rassemblées à 14h30 sur la Place de la Comédie, à l'appel du Collectif Occitan. Ce qu'elles réclament : davantage de visibilité pour la langue occitane. 

"Nous voulons de l'Occitan chaque jour à la télévision, au moins dans le service public", pointe Joan-Lois Blenet, organisateur au sein du Collectif Occitan. 

"Nous souhaitons également une télévision de pays, c'est à dire de proximité, avec des rédactions locales. Dans le monde où nous vivons, une langue qui n'a pas de télévision, c'est une langue condamnée". 

Ce samedi, des manifestations ont également lieu à Toulouse et à Pau, à l'appel du Collectif Occitan. D'autres rassemblements sont prévus le 5 mai.

Le collectif regroupe 12 associations, telles que País Nòstre, ou encore la Confédération Calandreta. " ( Article et Photo / La GAZETTE DE MONTPELLIER ) .

. Apuèi las manifestacions de Montpelhièr e Tolosa , una delegacion del Collectiu Occitan rescontrara lo Director de France 3 - Occitanie diluns 5 de febrièr . De seguir ...