Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 04 février 2018

Reportage : L'Essor Maraîcher à Gaillac dans le Tarn

L'Essor Maraîcher from Oeil Intégral on Vimeo.

METEO LANGUEDOC / VERS UN EPISODE DE NEIGE EN LANGUEDOC .

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/sites/regions_france3/files/styles/top_big/public/assets/images/a9neige.jpg?itok=QADpRwc3Un épisode méditerranéen hivernal est attendu en début de semaine sur le Languedoc-Roussillon. Un véritable casse tête pour les météorologues, tant sur l'emplacement des plus fortes précipitations que pour estimer l'altitude de la limite pluie/neige. Avec la continentalisation du flux au secteur Est/Nord-Est en altitude et la mise en place d'une dépression près des Baléares, la situation est à surveiller de près.

 

 

La dégradation va se mettre en place dans la nuit de dimanche à lundi. Elle persistera jusqu'à mardi matin au moins. Ci-dessous, retrouvez la configuration météorologique à l'échelle de l'hémisphère nord. Lundi matin, la dépression se déplacera progressivement vers les Baléares et la Catalogne, favorisant des remontées humides de mer Méditerranée. Dans le même temps, de l'air froid va affluer de l'Europe orientale. Un contraste de masse d'air difficile à évaluer.

INFO / METEO LANGUEDOC .

 

vendredi, 26 janvier 2018

ZONES AGRICOLES DEFAVORISEES ... L'OCCITANIE MOBILISEE !

https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2018/01/f2453fb3-f41a-4357-81ec-880b5e174248/870x489_maxbestof040473.jpgOCCITANIE - Zones agricoles défavorisées Carole Delga : « Nous n'accepterons pas que l'Occitanie soit la grande perdante de la future carte »

Le Gouvernement a rouvert le chantier de la carte des zones agricoles défavorisées et publié, en décembre dernier, une nouvelle proposition de zonage. A ce jour, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée ne dispose toujours pas de l'ensemble des données qui permettraient d'évaluer précisément la situation et l'impact de la révision proposée.

La présidente de Région Carole Delga, qui avait déjà alerté le précédent Gouvernement en février 2017, a tenu à rappeler la pleine mobilisation de la Région sur ce dossier :

« Nous n'accepterons pas que l'Occitanie soit la grande perdante de la future carte des zones agricoles défavorisées. Si nous sommes aujourd'hui une région agricole de 1er plan aux niveaux national et européen, nous le devons à la richesse de notre agriculture, dans toute sa diversité. C'est cette diversité qui est aujourd'hui menacée ainsi que de nombreux emplois, notamment dans nos territoires les plus fragiles », a déclaré Carole Delga avant d'ajouter :

« Nous poursuivons notre mobilisation sur ce dossier avec un objectif clair : obtenir le maintien de l'enveloppe globale allouée jusqu'à présent à notre région pour soutenir les agriculteurs installés dans des zones difficiles qui, je tiens à le rappeler, représentent aujourd'hui 85% de notre territoire. Je souhaite que le Ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert, puisse rapidement nous apporter des éléments précis et rassurants sur cette question. »

Vincent Labarthe, vice-président de la Région en charge de l'Agriculture, a participé à la manifestation organisée ce jour à Montauban et rappelé l'engagement de la Région :

« La filière élevage est particulièrement menacée par la révision en cours alors que c'est justement une des forces et une des fiertés de notre agriculture ! La Région Occitanie est déterminée à faire front commun avec les professionnels qui sont très inquiets pour leur avenir. »

.Communiqué de la Région Occitanie .

lundi, 22 janvier 2018

LE PARLEMENT DE LA MONTAGNE OCCITANE INSTALLE EN ARIEGE .

Résultat de recherche d'images pour "PHOTOS DES PYRENEES" 

Vendredi 19 janvier à Montgailhard (09), la Présidente de Région Carole Delga a procédé à l'installation du Parlement de la Montagne, aux côtés notamment d'Aurélie Maillols, vice-présidente en charge de la montagne et de la ruralité. Après une phase de concertation organisée en 2017, plus de 300 personnes étaient réunis ce jour pour l'installation officielle du Parlement de la Montagne, dédié aux acteurs et forces vives des territoires de massif.

En Occitanie, les massifs représentent près de 55% du territoire régional et 20% de la population. Consciente de la nécessité de soutenir le potentiel économique et les ressources d'avenir des zones de massif, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a souhaité engager une démarche innovante pour imaginer collectivement le futur de ces territoires.

A l'issue d'un processus de préfiguration participatif, organisé notamment autour de rencontres territoriales et enrichi par des outils de concertation numérique, l'assemblée régionale a validé le 20 décembre dernier la création de cette instance de concertation unique en France. L'installation du Parlement de la Montagne et le démarrage de ses travaux marquent une nouvelle étape déterminante dans la définition du Plan Montagne qui sera élaboré par la Région au cours de l'année 2018. 

Conçu par et pour les acteurs des territoires de montagne, ce Parlement constitue un véritable laboratoire d'idées visant à faire émerger les attentes et propositions des acteurs de terrain, enrichir les politiques régionales, et faciliter le dialogue entre la Région et ses deux massifs que sont les Pyrénées et le Massif Central.

« Parce qu'ils sont riches d'hommes et de femmes passionnés, de valeurs fédératrices, de métiers traditionnels et d'entreprises innovantes, mais également sources de bien-être et de loisirs, ces territoires représentent une véritable force pour notre région, un atout majeur dans notre stratégie de développement et de rayonnement. L'enjeu de l'action publique est donc d'accompagner cette émulation, pour la soutenir, la valoriser, afin qu'elle génère des retombées directes pour ces territoires, en termes économiques mais aussi de qualité de vie, d'accès au service public, de préservation de l'environnement. Développer de nouvelles activités, anticiper les besoins de compétences, accompagner la formation de notre jeunesse, préserver et valoriser l'environnement, répondre aux nouvelles attentes des touristes... sur de nombreux sujets, il convient d'imaginer aujourd'hui, ce qui fera le futur de ces territoires."

. Conseil Régional Occitanie .

mardi, 16 janvier 2018

19 JANV /CAROLE DELGA INSTALLE LE PARLEMENT DE LA MONTAGNE OCCITANE .

Résultat de recherche d'images pour "PHOTOS MONTAGNE EN ARIEGE EN HIVER"Vendredi 19 janvier, la Présidente de Région Carole Delga procèdera à l'installation du Parlement de la Montagne, instance de concertation dédiée aux acteurs et forces vives des territoires de massif, aux côtés notamment d'Aurélie Maillols, vice-présidente en charge de la montagne et de la ruralité.

En Occitanie, les massifs représentent plus de 50% du territoire régional et 20% de la population. Consciente de la nécessité de soutenir le potentiel économique et les ressources d'avenir des zones de massif, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a engagé très tôt un plan d'actions volontariste à destination des acteurs et des territoires de montagne.

A l'issue d'un processus de préfiguration participatif, organisé notamment autour de rencontres territoriales et enrichi par des outils de concertation numérique, l'assemblée régionale a validé le 20 décembre dernier la création de cette instance de concertation unique en France. L'installation du Parlement de la Montagne et le démarrage de ses travaux marqueront une nouvelle étape déterminante dans la définition du Plan Montagne qui sera élaboré par la Région au cours de l'année 2018.

Conçu par et pour les acteurs des territoires de montagne, ce Parlement représentleera un véritable laboratoire d'idées visant à faire émerger les attentes et propositions des acteurs de terrain, enrichir les politiques régionales, et faciliter le dialogue entre la Région et ses deux massifs que sont les Pyrénées et le Massif Central.

Le Parlement de la Montagne sera organisé autour de « groupes-projets » faisant participer les acteurs locaux (élus, habitants, usagers, chefs d'entreprise, agriculteurs...), les représentants des territoires de projets (PETR, Pays, PNR, agglomérations...), les organismes institutionnels (Départements, services de l'Etat, chambres consulaires, réseaux socio-professionnels...) et des « experts » (personnes qualifiées, chercheurs...). Les adhésions volontaires et individuelles sont également possibles

lundi, 15 janvier 2018

FILM- DEBAT " LA SANTE DANS L'ASSIETTE " LE 16 JANVIER A NARBONNE .

https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t31.0-8/s720x720/26758725_1437697549674804_8275659112050725254_o.jpg?oh=54854765a7ece0286640e8fd605697c8&oe=5AEA7BA6

mardi, 09 janvier 2018

14 éme EDITION DE VINISUD DU 18 au 20 FEVRIER A MONTPELLIER .

http://www.occitanie-tribune.com/rep/rep_article/x2018-01-08_145410_MONTPELLIER.jpg.pagespeed.ic.i5kKA-zfcg.jpg

vendredi, 05 janvier 2018

METEO LANGUEDOC / VERS UN EPISODE PLUVIEUX MEDITERRANEEN .

PREVISIONS DE METEO LANGUEDOC DU 6 AU 8 JANVIER / " Au final et bien qu'il demeure une incertitude sur l'emplacement de la zone la plus précipitante dimanche, toute la région devrait être copieusement arrosée d'ici lundi soir. Près des Cévennes, là où l'activité précipitante sera la plus durable, des cumuls supérieurs à 150 mm sont possibles, éventuellement jusqu'à 200 mm. Ces cumuls ne présentent pas de danger particulier au regard de leur espacement dans le temps. 

En plaine, les lames d'eau seront plus hétérogènes avec bien souvent 20 à 40 mm et parfois 50 à 80 mm dans l'arrière pays, avec une probabilité plus significative sur l'Hérault. L'épisode de mauvais temps pourrait finalement persister mardi, avec de nouvelles précipitations. Vous l'aurez compris : la sécheresse va progressivement s'atténuer (sans pour autant disparaître). 

Les zones d'incertitudes à préciser demain : localisation des plus forts cumuls en plaine ainsi que l'altitude de la limite pluie/neige sur les Pyrénées, la Montagne Noire, l'Espinouse, les Cévennes et la Lozère. "

vendredi, 29 décembre 2017

MALVESI- AREVA / LES OPPOSANTS DEMANDENT UN REFERENDUM CITOYEN .

Résultat de recherche d'images pour "photos manifestation contre areva à Narbonne"Début Novembre le préfet de l'Aude annonçait la signature prochaine de l'arrêté autorisant Areva à installer une unité de traitement des déchets nitratés ( TDN) sur son site de Malvesi à Narbonne.. Les opposants relancent aujourd’hui leur combat par une lettre ouverte commune (*), adressée à la présidente de la Région, Carole Delga, en qui ils voient un soutien de poids.

 

Car quelques mois avant la décision du représentant de l’Etat dans l’Aude, la présidente d’Occitanie avait fait adopter, le 30 juin, au cours d’une assemblée plénière, une motion « pour un moratoire de suspension de l’installation » du projet TDN.

Un texte adopté par une large majorité (122 voix pour et 15 contre, Ndlr) qui soulignait que les conseillers sont « favorables au traitement de ces déchets et à leur élimination [...] à condition que ce traitement ne soit pas la cause d’une pollution augmentée ». Une position de principe, accompagnée cependant d’une ligne politique claire : « Il est indispensable d’aborder les conditions de la fermeture du site de Malvési, sans tabous ni préjugés ».

  • Référendum... et recours juridiques ?

Par ce texte, la Région exprimait également de « fortes inquiétudes quant au procédé retenu par Areva [...] qui n’a jamais été expérimenté en grandeur nature ». Prônant « la mise en place de solutions alternatives », les élus demandaient « au ministre de la Transition écologique » qu’un moratoire de suspension sur l’installation soit établi. Après cet engagement, c’est tout naturellement que les associatifs opposés au projet TDN se sont à nouveau tournés vers la présidente de région, avec ce courrier daté d'hier, mardi 26 décembre. Une missive dans laquelle ils reviennent sur le dossier, regrettant que le projet ait été « autorisé en dépit du principe de précaution » et « malgré les travaux d’éminents professeurs de la Région, qui ont tous dénoncé les risques sanitaires et environnementaux », là où, en novembre, le préfet estimait que cette autorisation n’était « pas le fait du prince mais le résultat d’une démarche administrative et scientifique suivie avec rigueur ».

Aussi en appellent-ils à Carole Delga pour qu’elle se saisisse « du dossier le plus rapidement possible » en proposant « un référendum d’initiative locale pour soumettre à l’approbation des citoyens la question de l’implantation de cette installation ». Un appel formulé en exprimant également la volonté d’entamer « des procédures de recours juridiques auprès du tribunal administratif de Montpellier ».( L'Indépendant ).

. COLLECTIF ASSOCIATIF CITOYEN DE LA NARBONNAISE  - TCNA - COLERE - RUBRESUS ET LES FAMILLES PAPILLONS .

. Tel 07 67 04 51 02 / tcna.association@outloook.fr

 .PAIS NOSTRE se joint à la revendication du référendum citoyen d'initiative locale .

 

mardi, 19 décembre 2017

FEERIES DE L'OULIBO A BIZE-MINERVOIS DU 18 au 31 DECEMBRE .

http://www.destinationsuddefrance.com/var/sdfd/storage/images/media/images/240-feeries-oulibo-2017/6862111-1-fre-FR/240-Feeries-Oulibo-2017_focus_events.jpgL’olivier a été généreux cette année, l’Oulibo à Bize Minervois célèbre avec enthousiasme l’arrivée de l’huile nouvelle et propose tous les jours de nombreuses animations pour toute la famille.
Ateliers de cuisine, concours de soupes, balade pédestre, spectacle et atelier de magie, balade en poney, ateliers créatifs et bien d’autres surprises sont au programme des fééries de l’Oulibo 2017.
Pendant cette période découvrez les secrets de l’élaboration de l’huile en visitant l’Odyssée de l’Olivier, pour les enfants une chasse au trésor spécial Noel se déroule pendant la visite.
Au bar à huile de l’Oulibo vous serez initiés à la dégustation des différentes variétés d’huiles nouvelles
Pendant les fééries si vous avez des olives chez vous, portez-les au moulin, pour 10 kg d’olives vous repartez avec 1 litre d’huile sans aucun frais.
Convivialité, partage, tradition, tout est réuni pour passer un Joyeux Noël sous l’olivier….

. COOPERATIVE L'OULIBO . HAMEAU DE CABEZAC . 11 120. BIZE-MINERVOIS

  www.loulibo.com     Tel 04 68 41 88 84 .