Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 27 juillet 2018

SANT JUERI A L'ORA OCCITANA LOS 3 e 4 D'AGOST .

https://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/le-blog-de-viure-al-pais-france3/files/2018/07/san-jueri.jpg

mardi, 24 juillet 2018

VAL D'ARAN / CORSA PER LA LENGA LO 29 DE JULHET .

 
La 25a cursa "Aran per sa Lengua" reivindicarà aquest diumenge l'ús social de l'aranès

El col·lectiu aranès Lengua Viua organitza aquest diumenge 29 de juliol la 25a edició de la Corsa per la llengua, una de les festes reivindicatives en la defensa de la llengua aranesa més populars de la Vall d’Aran. Enguany, la cursa que es fa l’últim diumenge de juliol des de 1993, estarà marcada per la sentència del Tribunal Constitucional que anul·la el caràcter preferent de l’aranès previst en diversos articles de la Llei 35/2010.

Els participants de la cursa, sortiran dels tres extrems de la Vall: Les, Montgarri i el port de Viella, i es dirigiran, bé caminant o bé corrent, cap a la plaça dera Glèisa de Viella. En aquest punt de trobada és on hi haurà els parlaments en reivindicació per l’ús social de l’aranès i es lliurarà el premi Lengua Viua a la persona o institució que més hagi destacat en la promoció de la llengua aranesa durant aquest any. La festa es clourà amb un concert tradicional del grup de música occità Nadau.

L'objectiu de la jornada és defensar la identitat aranesa, mostrar la importància de l'ús de la llengua aranesa i els fets culturals de la Vall d'Aran. El lema d’aquesta cursa, “Qui ten era lengua ten era clau”, és una adaptació d’un poema de Frederic Mistral, escriptor occità que va rebre el premi Nobel de Literatura

dimanche, 22 juillet 2018

UNIVERSITAT CATALANA D'ESTIU , 16 AL 23 D'AGOST A PRADA DE CONFLENT .

http://www.uce.cat/fotografies/centre_pau_casals.jpg 


És una oportunitat per a conèixer Prada, la comarca del Conflent i la Catalunya Nord. La diferència amb altres campus universitaris d’estiu és que, durant set dies, els assistents comparteixen les classes universitàries del matí (de 9:00 a 12:00 h), els actes i commemoracions (de 12:00 a 13:00 h), els tallers (de 15:00 a 17:00 h), els debats (de 17:00 a 18:30 h), els espectacles (de 21:00 a 23:00 h), el cinema (de 23:00 a 00:30 h) i el bar musical (fins a les 2:00 h).

. Universitat Catalana d'Estiu del 16 al 23 d'agost

 Licèu Renouvier  , Carretera de Catlla . 66 500 . Prada de Conflent

 correu@uce.cat

samedi, 21 juillet 2018

SORTEZ LES DRAPEAUX OCCITANS SUR L'ETAPE MILLAU - CARCASSONNE !

http://www.occitanie-tribune.com/rep/rep_article/2018-07-13_114712_PAIS-NOSTRE.jpg

jeudi, 19 juillet 2018

21 ANS A TRAVAILLER POUR LA LANGUE OCCITANE !

https://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/le-blog-de-viure-al-pais-france3/files/2015/11/p6_couv_setmana.jpg

 
 
 
LA SETMANA.FR
 
     
 
 

 

21 ans à travailler pour la langue occitane. 
Cette langue occitane dont je ne savais rien. Je l’avais vaguement entendue, chantée, dansée, à l’école primaire, comme beaucoup d’enfants en Béarn et puis plus rien.
Et un jour en 1995, dans l’imprimerie dans laquelle je travaillais, une rencontre. Une rencontre avec La Setmana, et Plumalhon que David Grosclaude nous confie pour l’impression. Cette langue que très peu de gens parlent autour de moi je la retrouve aussi au bout de la rue où j’ai grandi à Lescar, avec cette école Calandreta qui vient d’ouvrir. J’en serai la vice-présidente pendant 3 ans. Ma fille y suivra sa scolarité, ainsi qu’au Collègi Calandreta de Pau. En 1997, je rencontre de nouveau David Grosclaude.
La langue occitane était encore sur mon chemin, c’est évident nous devions faire connaissance. Il a ce pari fou : d’éditer un hebdomadaire et des revues pour les enfants tout en occitan. Ainsi commence l’aventure. Entrée à Vistedit pour 2 mois, l’aventure durera 21 ans. Le pari, je crois, est plutôt réussi. 
21 ans à travailler pour la langue occitane. Cette langue qui n’est pas ma langue maternelle. Non, la mienne, le kabyle, mes parents ont choisi de ne pas me la transmettre, enfant d’immigrés il fallait s’intégrer. Alors au quotidien, je vais entendre, lire, écrire cette langue d’adoption, que je vais essayer de m’approprier. Certainement pour remplacer celle de ma mère, qui me manque au fond de moi. 
21 ans à travailler au quotidien à faire de mon mieux, pour que cette langue existe, pour qu’elle soit transmise, lue et écrite par des « calandrons ». Mais également, par toute une jeune génération, qui est l’avenir de cette langue. 
21 ans à travailler pour la langue occitane dans les médias avec ses difficultés, ses embûches, au combien nombreuses, ses problèmes, ses variétés dialectales. Des années à travailler à la création d’une fédération pour les médias, la Fimoc. Merci à Lauriane Tresserre, directrice, récemment licenciée également, de nous avoir aidés, accompagnés, soutenu pendant 10 ans. Merci à mes collègues qui ont partagé cette aventure et relevé le pari. Merci pour leur engagement, leur courage et leur ténacité.
21 ans à persister, et se renforcer grâce aux encouragements, aux soutiens, merci à tous ceux qui ont écrit bénévolement pour Vistedit. Merci aux fidèles abonnés qui nous ont fait confiance. 
21 ans à supporter aussi des critiques, souvent gratuites, parfois blessantes. « C’est trop ceci, pas assez cela… Ce serait mieux comme ci… il faudrait faire comme cela… » Bon il est normal de recevoir des critiques, mais je mets quiconque au défi de relever le même pari.
21 ans d’engagement pour cette langue occitane, malmenée par nos dirigeants et certains élus. Malmenée, parfois par les occitans et les occitanistes eux-mêmes. Ces élus qui « assument » comme je l’ai entendu, leur choix. Après avoir fait preuve de mépris vis-à-vis de Vistedit, j’espère que ces mêmes élus ont derrière la tête un beau projet, pour la transmission de langue. Je ne suis pas certaine qu’ils aient compris réellement leur rôle. Ma pensée va à Joan Moreu, pour qui j’avais le plus grand respect, qui s’est battu pour la création de l’Oplo, et qui malheureusement nous a quittés trop tôt. Je suis convaincue qu’avec lui, à la tête de cet office, la suite de l’histoire aurait été tout autre. Et afin de ne pas avoir d’amerture, je veux garder l’image d’un petit calandron, Merlin, qui feuilletait longuement les livres et les revues devant notre stand. 
Aujourd’hui l’aventure Vistedit s’arrête. Je sais que je vais encore faire vivre cette langue occitane par le biais de la danse traditionnelle, qui me passionne et le chant que j’aime à écouter. L’écrire et la parler me sera, je crois difficile.
Et comme disait mon père, venu de Kabylie, lui qui aurait tant voulu apprendre cette langue, il en savait quand même quelques mots :
Adishatz monde !

Brigitte Bouncer, gérante de Vistedit société de presse en occitan, qui est dans l’obligation de déposer son bilan
Jeudi 19 juillet 2018

 

LIQUIDACION DE LA SOCIETAT VISTEDIT- LA SETMANA .

https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/sites/regions_france3/files/styles/top_big/public/assets/images/2015/11/17/setmana.png?itok=t0N8QJOwLa societat cooperativa Vistedit, que publica dempuèi 23 ans lo setmanièr La Setmana, e las revistas pels pus joves Papagai e Plumalhon, ven d’anonciar sa liquidacion. Aquela fin d’activitat significa la mòrt de publicacions istoricas e indispensablas pel mantenement e per la dignitat de la lenga occitana.
 
La rason del barrament es lo retirament de las ajudas publicas. L’Ofici Public de la Lenga Occitana (ÒPLO) a decidit de levar las subvencions a Vistedit just al moment que la societat passava per una situacion financièra fòrça complicada. “Avèm pas pogut convéncer l’organisme public qu’a per vocacion de sosténer la lenga occitana de nos ajudar a manténer nòstra activitat dins un temps cort. Lor causida es estada d’ajudar pas pus una entrepresa amb pauc d’abonats e donc pauc rendabla .

. Info / Lo Jornalet

 

mardi, 17 juillet 2018

NARBONNE / SOUTIEN A LA MOTION DU COLLECTIU OCCITAN .

http://www.occitanie-tribune.com/rep/rep_article/2018-07-17_182134_ill1_Capture-de-cran-2018-07-17-a-18.24.07.png

LA VILLE DE NARBONNE A VOTE LA MOTION DU COLLECTIU OCCITAN .

http://www.occitanie-tribune.com/rep/rep_article/2018-07-17_182134_NARBONNE.jpg

INFO PUBLIEE SUR LE SITE " OCCITANIE TRIBUNE " .

 

LA VILLE DE MAZAMET A VOTE LA MOTION DU COLLECTIU OCCITAN .

https://scontent-mrs1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/37010158_203048760405692_6525783170787311616_n.jpg?_nc_cat=0&oh=6de4fe81557fce8becb57fa47629a166&oe=5BD8A2FA

dimanche, 15 juillet 2018

" ESTIVADA 2018 " A RODES DEL 19 al 21 de JULHET .

http://www.occitanie-tribune.com/rep/rep_article/2018-07-03_230705_y.jpg