Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 13 juin 2018

LAS PUBLICACIONS DE VISTEDIT / LA SETMANA DISPONIBLAS EN LINHA .

Las publicacions de Vistedit seràn disponiblas en linha 
12 de junh de 2018

Dònas e Sénhers, 


Com o sabètz, la societat Vistedit fa de publicacions en lenga occitana dempuèi d'annadas. Economicament es una causa complicada. Veniá encara mai complicat aquestes darrièrs meses e en seguida de la decision de l’Ofici Public de la Lenga Occitana de non pas pus nos ajudar ongan nos trobam obligats de prendre de decisions fòrça malaisidas. 

En esperant de trobar de solucions, avèm donc decidit de pas imprimir nòstras publicacions per pas aver deutes suplementaris. 


Los magazines pels dròlles seràn disponibles en linha sul siti http://www.lasetmana.fr aquesta setmana amb las istòrias en audio.

Lo jornal d'informacion La Setmana, que la parucion èra prevista pel divendres 8 de junh, serà pas imprimit sus papièr e se poirà sonque trobar en linha en accès libre dins sa version numerica a partir de deman. 

En vos mercejant de plan voler comprendre las rasons d’aquela situacion

COMUNICAT DE L'EQUIPA DE VISTEDIT/ LA SETMANA .

CAROLE DELGA ET LE DRAME DES MIGRANTS DE L'AQUARIUS .

http://www.lemarin.fr/sites/default/files/styles/full/public/2017/01/04/sos_mediterranee_20170103_113414.jpg?itok=7bgWRW5_Face aux 24 heures de silence de l'exécutif face au drame des migrants de l'Aquarius, ce navire de SOS Méditerranée auquel l'Italie a refusé d'ouvrir ses ports, la gauche s'est montrée très critique contre le gouvernement et le président de la République.

La présidente PS de la Région Occitanie, a vivement réagi sur son compte twitter ce mardi. "Le drame humanitaire se poursuit en Méditerranée et nous ne pouvons, individuellement et collectivement, continuer à détourner les yeux face à une situation qui, hier comme aujourd'hui, déshonore l'Europe toute entière. Devant un tel drame, l'heure n'est pas au silence ou à la démagogie : il est à l'action car il s'agit, avant tout, de la vie d'hommes, de femmes et d'enfants. Il est urgent de travailler à une solution politique, conforme à nos valeurs humanistes et universelles", estime Mme Delga.

Briser le silence

"Comme Gilles Simeoni (Président du Conseil exécutif de Corse qui s'est dit prêt à accueillir le navire, ndlr), j'estime qu'il est de notre responsabilité comme dirigeants d'une région méditerranéenne de briser ce silence. La Méditerranée ne peut être un cimetière, doit redevenir une terre d'échanges, de progrès à la hauteur de l'histoire de ses civilisations", poursuit l'ancienne ministre.

"Nous le faisons déjà en soutenant l'ONG SOS-Méditerranée dont je veux, une nouvelle fois, saluer l'action exemplaire et courageuse. Je suis prête également à travailler, à partir de nos compétences régionales, à l'élaboration d'une solution collective, juste et durable. Par sa situation géographique, son identité, sa tradition d'accueil, de partage et d'hospitalité, j'ai la conviction que la Région @Occitanie doit être à la hauteur de ce véritable enjeu d'humanité !", conclut Carole Delga. ( La Depêche du Midi ) .

mardi, 12 juin 2018

TOLOSA / FESTA DE LA SANT JOAN LOS 23 e 24 DE JUNH .

https://scontent-cdt1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/32645967_1694720013896983_5552588004360454144_n.jpg?_nc_cat=0&oh=9f38875bce5c1355a5f7a8eb8364ffa0&oe=5B79A579

NOS LANGUES REGIONALES SAUVEES PAR L'EUROPE ? ( M.FELTIN-PALAS) .

http://images.mailperformance.com/B2D1/06H/portrait-michel.png

 
NOS LANGUES RÉGIONALES SAUVÉES PAR L'EUROPE ?

Visiblement, c’est un sujet qui dérange, l’une de ces actualités qui n’ont  droit ni aux 20 heures ni aux gros titres des journaux – en France, du moins. Et pourtant… Le 4 avril dernier, la pétition citoyenne européenne sur les droits linguistiques a largement dépassé le million de voix nécessaires pour qu’un projet de loi soit déposé au Parlement en recueillant exactement 1 215 879 signatures. Un petit exploit : malgré une quarantaine de tentatives, ce n’est que la cinquième fois que la barre fatidique est franchie depuis la création de cette procédure, en 2012.

Allemands au Danemark, Croates en Autriche, Catalans en France : une cinquantaine de millions de citoyens européens sont concernés par ce texte. Ces différentes communautés linguistiques restent toutefois prudentes car bien des étapes sont encore nécessaires pour que le processus aille à son terme. Les Etats disposent d’un trimestre pour valider les signatures _ mais la marge est telle que ce devrait être le cas dans les prochains jours - et la Commission d’un autre trimestre pour examiner cette initiative avec la possibilité de s’y opposer - elle l’a déjà fait. Et c’est seulement si Bruxelles accorde son feu vert qu’une proposition législative sera soumise au Parlement ou au Conseil Européen, probablement à la fin de l’année. Avec une question redoutable à trancher : doit-on donner priorité à la protection des minorités culturelles ou à la stabilité des Etats-Nations ?

Imaginons cependant que le processus aille à son terme, comme le pensent la plupart des observateurs. Jean-Pierre Lesvesque et Patrick Malrieu, de l’Institut culturel de Bretagne, expliquent, à travers trois cas concrets, ce qui pourrait changer dans leur région. « France 3 et France Bleu devront diffuser davantage d’émissions en langue régionale. La direction régionale de l’équipement ne pourra plus s’opposer aux panneaux bilingues breton-français sur les routes de Loire-Atlantique, comme elle le fait actuellement. L’Etat devra payer le personnel non enseignant travaillant dans les écoles immersives en langue régionale, un élément décisif pour transmettre le breton aux jeunes générations. » De fait, en cas de mauvaise volonté des pouvoirs publics, un citoyen et/ou une association pourront saisir la cour de justice de l’Union, avec de bonnes chances de gagner, puisque le nouveau texte s’imposera aux Etats-membres.

Ce serait une petite révolution pour la France, dès lors que notre pays s’est toujours montré réticent à l’égard des minorités linguistiques- doux euphémisme -, de crainte d’alimenter les revendications séparatistes. L’actualité récente en offre de multiples exemples : refus de nommer des enseignants en nombre suffisant dans les écoles basques, d’accorder un statut de co-officialité à la langue corse, d’autoriser des parents à écrire le prénom de leur enfant selon l’orthographe traditionnelle bretonne, et l’on en oublie... 

De quoi expliquer, sans le justifier, le silence médiatique dont la pétition a été l’objet. Comme son faible succès dans l’Hexagone : moins de 10 000 signatures chez nous, contre… 455 000 en Hongrie. Il est vrai que Paris avait choisi la procédure la plus dissuasive, en obligeant les pétitionnaires à indiquer sur internet leur numéro de carte d’identité ou de passeport. Un hasard, sans doute…
MICHEL FELTIN-PALAS - L'EXPRESS .

 

2018 TOULOUSE L'OCCITANE !

https://www.toulouse.fr/image-processor-portlet/i/10192/carousel/?u=%2Fdocuments%2F10718111%2F10972477%2Fculture_occitane_2018_bandeau%2F5c87a58a-b3b6-4e3d-a463-96e31bc8f767%3Ft%3D1528365604000Toulouse l'Occitane 

En 2018, Toulouse célèbre le 800e anniversaire de la fin du siège de Simon de Monfort qui convoitait le territoire du comte de Toulouse et le retour à une vie culturelle bouillonnante. C'est l'époque des Trobadors et des liens qui se tissent entre les cultures présentes à Toulouse : cathare, chrétienne, juive et musulmane…
À l'occasion de cet anniversaire, de multiples événements sont programmés de juin à décembre 2018. Ils mettent à l'honneur la culture occitane, sa pluralité et son sens de la fête !

. Programme sur le site de la Mairie de Toulouse .

" JEUDIS DU CHATEAU GRAND MOULIN " : RECOMMANDE PAR PAIS NOSTRE !

https://gallery.mailchimp.com/90fab25d792faa020b911bce6/images/6d080a64-6306-4a95-9296-3ab2d5e34e6a.jpg

L'AVENIDOR DE L' OCCITAN ... SEMINARI A TOLOSA LO 16 DE JUNH .

lundi, 11 juin 2018

" LA NOVA TELEVISIO PUBLICA VALENCIANA " ( VILAWEB PAPER ) .

https://imatges.vilaweb.cat/nacional/wp-content/uploads/2018/06/Captura-de-pantalla-2018-06-11-a-les-2.16.15-11021647-727x1024.png

UNIVERSITAT OCCITANA D'ESTIU DE LA GUEPIA ( 23 / 27 DE JULH ) .

http://l1nm.mj.am/img/l1nm/b/ljvpv/1z.jpeg

dimanche, 10 juin 2018

CREACION / " A PUNT " LA TELEVISION PUBLICA VALENCIANA !

http://www.formulatv.com/images/noticias/79000/79045/9_746d0e3c9c.jpgÀ Punt, la televisió pública valenciana arrenca avui la nova programació amb dos informatius, un magazín de presentació i programes de llengua, cuina i dansa. El primer programa de la represa oficial de les emissions públiques és un informatiu de migdia –’À Punt Notícies-Cap de setmana’– amb una durada de 45 minuts, que ha començat a les 14.30.

Vilaweb.cat