Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 23 mai 2018

ADHEREZ AU MOUVEMENT PAIS NOSTRE !

 

https://stockagehelloassoprod.blob.core.windows.net/images/logos/pais-nostre-093b9f9be96b46458520615b76d7f2bc.png 

Pourquoi adhérer à País Nòstre ?

 

Vous êtes un sympathisant de la cause occitane, vous défendez les valeurs de "paratge et convivencia" propres à notre Pays.
Vous pouvez soutenir l'association País Nòstre , qui porte aussi ces valeurs, et défend la reconnaissance, le maintien et le développement de la langue, la culture, l'économie occitane .
En adhérant à l'association País Nòstre, vous êtes informés des actions, pouvez intégrer les commissions internes, participer aux décisions...
Votre carte de membre País Nòstre est valable 1 an, de date à date.
En tant que particulier, association, entreprise, vous pouvez aussi soutenir País Nòstre en don défiscalisable : un reçu vous est délivré afin de le porter sur votre déclaration de revenus personnelle ou votre comptabilité association/entreprise au titre de frais.
. ADHESION A PAIS NOSTRE (PARTICULIER /10 EUROS L'AN / ENTREPRISE/ 30 EUROS) : ALLEZ SUR HELLOASSO 
. PAR CHEQUE A NOTRE ADRESSE : 1 , RUE DES PASSERELLES .11100 . NARBONNE .

mardi, 22 mai 2018

LE MOUVEMENT 5 ETOILES ET LA LIGUE AU POUVOIR EN ITALIE .

https://media.nouvelobs.com/referentiel/633x306/16525224.jpgLes chefs de file du M5S et de la Ligue ont proposé au chef de l'État Italien le nom de Giuseppe Conte comme futur premier ministre.

Le chef du Mouvement 5 étoiles (M5S), Luigi Di Maio, a proposé, lundi, Giuseppe Conte, un professeur de droit de 54 ans, pour diriger le premier gouvernement antisystème d'un pays fondateur du projet européen, onze semaines après les élections législatives italiennes du 4 mars.

«Je suis très content et fier, Giuseppe Conte sera à la tête d'un gouvernement politique constitué par deux forces politiques», a déclaré Di Maio après avoir été reçu au palais du Quirinal par le président Sergio Mattarella. «Nous avons indiqué le nom de Giuseppe Conte au président de la République. Un nom qui peut faire avancer le contrat de gouvernement. Et je suis particulièrement fier de ce choix», a-t-il ajouté sur le blog du M5S.

Le chef de l'État a ensuite reçu Matteo Salvini, dirigeant de la Ligue , qui a conclu un «contrat de gouvernement» avec le M5S. «Nous sommes prêts, nous avons présenté le nom, décidé de l'équipe et du projet pour le pays», a-t-il déclaré, sans préciser le nom qu'il avait soumis au chef de l'État. Il revient au président de la République d'approuver ou non la personnalité qui lui est proposée. Selon les médias italiens, Sergio Mattarella pourrait convoquer Giuseppe Conte, mardi, pour lui confier la tâche de former un gouvernement.( Info / Le Figaro ) .

dimanche, 20 mai 2018

RETRAITES AGRICOLES / CAROLE DELGA DENONCE L' INJUSTICE !

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/40/Carole_DELGA_SECACESS.jpg/1200px-Carole_DELGA_SECACESS.jpg Retraites agricoles Carole Delga : une nouvelle preuve d'injustice sociale

"Le Gouvernement vient de repousser pour la seconde fois une proposition de loi de revalorisation des retraites agricoles en utilisant la procédure dit du « vote bloqué » au Sénat, et ce, malgré l'avis de tous les groupes parlementaires, autre que La République en Marche. Carole Delga, présidente de la Région Occitanie /Pyrénées-Méditerranée, rappelle que cette revalorisation avait été votée en février 2017, sous le précédent quinquennat, à l'unanimité par l'Assemblée nationale. Elle permettait de porter progressivement les retraites agricoles de 75% à 85% du SMIC net, soit une pension passant de 871 euros à 987 euros par mois, décision financée par l'augmentation de 0,1% de la taxe sur les transactions financières.

« Je demande solennellement au Premier ministre Edouard Philippe et son gouvernement de revenir sur cette décision qui va priver nos agriculteurs retraités d'une augmentation juste et méritée de leur pension. Nous en appelons au Président Emmanuel Macron : le monde rural doit être mieux considérer, le travail de nos producteurs rémunérés au juste prix, et nos aînés traités dignement après leur vie de labeur.

Dans notre département, notre région, l'agriculture est primordiale. Elle a façonné les paysages, elle a engendré une culture, une identité à nulle autre pareille, qui se transmet de générations en générations. Elle génère, surtout, une activité économique vitale pour nombre de nos territoires. Il est temps que l'agriculture, et celles et ceux qui la font vivre au quotidien, obtienne la reconnaissance de l'Etat et du Gouvernement » a indiqué Carole Delga."

.COMMUNIQUE DE LA REGION OCCITANIE .

 
 
 
 

samedi, 19 mai 2018

GRAND PRIX " TRAIN EXPRESS REGIONAL " POUR L' OCCITANIE .

 http://www.lagazettedemontpellier.fr/media/cache/original/rc/P1AYSSCw/uploads/images/12/sujet/10704_59c102d0e11d2_semaine-de-la-mobilite--50--de-reduction-sur-les-billets-ter-en-occitanie.jpgJean-Luc Gibelin, vice-président de la Région Occitanie , en charge des transports, a reçu à l’Assemblée nationale, le premier prix du magazine Ville, Rail et Transport, plébiscitant le travail mené par la Région en terme de mobilité.

Le Grand prix TER -Train express régional- salue le travail effectué par l'Occitanie pour l’élaboration de la nouvelle convention TER 2018-2025, financée à hauteur de 2,5 Mds€ par la collectivité hors investissements. Cette convention repose sur une offre plus importante, une meilleure desserte, une amélioration de la qualité de service et des tarifs encore plus attractifs.

D’ici 2020, quelque 37’000 places supplémentaires seront proposées aux usagers, soit 40% de plus sur l’ensemble du réseau ferroviaire régional. A cette occasion, la Région s’est vue également décerner une autre récompense : le prix Pôle d’Echanges Multimodal (PEM) de l’année.

mardi, 15 mai 2018

FESTIVAL DES INITIATIVES DE LA JEUNESSE D'OCCITANIE LE 17 MAI .

http://www.occitanie-tribune.com/rep/rep_article/2018-05-14_163757_MONTPELLIER.jpg

dimanche, 13 mai 2018

" LUTTES SOCIALES EN OCCITANIE " LE 17 MAI A MONTPELLIER .

https://www.humanite.fr/sites/default/files/images/larzac_afp.jpgJeudi 17 mai à Montpellier  Rencontre à la Librairie Sauramps : Luttes sociales en Occitanie. avec Pierre-Marie Terral et Jean-Philippe Martin - 19 h, ouvert à tous dans la limite des places disponibles.

https://www.sauramps.com/agenda-27768/rencontres-occitane... .

Cette rencontre sera l’occasion d’aborder l’impact de ces luttes sociales sur la société occitane de la fin du XXe siècle mais aussi la manière dont le mouvement d’oc a pu les appréhender et quel rôle il a éventuellement pu y jouer. 

1- Jean-Philippe Martin : Des "mai 68" dans les campagnes françaises. Les contestations paysannes dans les années 1968, éd. L'harmattan, 2017

Les années 1968 évoquent les étudiants, quelquefois les ouvriers mais rarement les agriculteurs. Pourtant, des luttes paysannes majeures, souvent oubliées, se déroulent dans l’Ouest et le Languedoc-Roussillon. Elles sont massives, fréquentes et novatrices : grève du lait, « guerre du vin  », lutte du Larzac… Certaines prennent même une dynamique régionaliste et trouvent un large écho dans la société. Pourquoi et comment émerge un courant contestataire dans le monde paysan ?  Qu’est-ce qui fait sa spécificité ? Quelles ont été ses évolutions? Que reste-t-il aujourd’hui des débats portés par ces contestations ? En quoi la Confédération paysanne en est-elle l’héritière ? Voilà les principales questions abordées par cet ouvrage qui a été précédé, aux éditions de la Découverte par Une nouvelle histoire de la gauche paysanne.

2- Pierre-Marie Terral : Larzac, terre de luttes. Une contestation devenue référence.

Après avoir publié en 2011 aux Éditions Privat Larzac, de la lutte paysanne à l’altermondialisme, P.M. Terral nous livre une version abrégée et réactualisée de plus de 15 ans de recherches.  Gardarem lo Larzac ! Menacés d’expropriation depuis l’annonce par l’État, en octobre 1970, de sa volonté d’étendre le camp militaire présent sur le plateau, 103 paysans s’engagent à refuser de quitter leurs fermes. Sur cette terre rurale isolée débute alors une lutte non-violente. Ancrée à son territoire, popularisée par de spectaculaires actions nationales, cette révolte ne se départit jamais d’un humour désarmant. Si elle ne doit pas être idéalisée, c’est une lutte exemplaire à bien des égards qui triomphe en 1981, après 10 ans de protestation. Cette victoire ouvre le champ des possibles à la nouvelle génération. Le « causse des causes » se dresse en bastion français de l’altermondialisme en 2003 et brandit la faux paysanne contre les OGM. Comment le Larzac reste-t-il, un demi-siècle plus tard, un creuset militant pérenne et solidaire ? Constitue-t-il pour les mouvements actuels (Sivens, Notre-Dame-des-Landes…) un véritable modèle d’opposition ?

jeudi, 10 mai 2018

MAI ... LE JOLI MOIS DE L'EUROPE EN OCCITANIE !

http://www.occitanie-tribune.com/rep/rep_article/x2018-05-09_115752_tttt.jpg.pagespeed.ic.1M4BXLoWIq.jpgDu 1er au 31 mai 2018, la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée et l'Etat en région organisent le Joli Mois de l'Europe en Occitanie.

Cet événement fédère et valorise, chaque année, les initiatives des dizaines d'associations, collectivités territoriales et entreprises qui participent à cette fête et proposent aux visiteurs de nombreuses manifestations près de chez eux.

« Avec mon vice-président, Guillaume Cros en charge des affaires européennes, je suis fière de la coopération efficace et réussie que la Région Occitanie entretient avec l'Europe, dans un seul et même but: le développement des territoires. En Occitanie, le Joli Mois de l'Europe incarne la diversité et la richesse des projets soutenus par l'Europe. Les ressources européennes et régionales se complètent pour renforcer l'attractivité et la cohésion territoriale.  Je veux que la Région et l'Europe agissent pour le quotidien des habitants, au plus proche des citoyens. » dit Carole Delga .

Balades européennes, spectacles, café-débats, concerts, expositions, villages européens, dégustations..., autant de manifestations différentes pour évoquer et faire découvrir l'Europe à tous les habitants de la région et qui permettront d'aborder des thèmes divers tels que : 

-          Quelle place occupe l'Europe dans notre quotidien ? 

-          Comment intervient-elle sur notre territoire ?

-          Comment fonctionne-t-elle ? 

-          Envie d'étudier ou de travailler en Europe ? 

mercredi, 09 mai 2018

" La plegarèm pas l'esquina " lo 9 de Junh a Rocafort de las Corbièras .

http://1.bp.blogspot.com/-V4rVLBYOA08/UMTzaXf7-II/AAAAAAAAC6g/6kh8GTr6bUA/s1600/montredon.jpg Convidacion a la jornada PAIS NOSTRE " La Plegarèm pas l'esquina " dissabte 9 de junh a Rocafort de las Corbièras .

A 16 oras , " La Révolte du Midi / 75-76 " debat amb Geneviève Abbé , Istoriana .

A 18 oras 3O , Corala Lengadociana " Le Chiffon Rouge " ( cançons de Marti, Mans de Breish, P.Neruda

J.Alfonso, B.Lavilliers, S.Ortega , e tèxts de J.Vialade , A.Castéra, E.Maffre-Baugé ...) . 

samedi, 05 mai 2018

OCCITANIE ... LE BIO DANS LES CANTINES DES LYCEES .

En Occitanie, première région française de production, la bataille pour l'alimentation bio dans les lycées est devenu un véritable credo défendu par la Région qui donne 16 centimes de plus par plateau-repas à condition de présenter 20 % de bio et 40 % en produits d'origine régionale. «Cette grande cause régionale est sur un très bon démarrage. Déjà cinquante établissements sont rentrés dans cette dynamique, à Toulouse, Montpellier, Perpignan, Rodez, Saint Girons, Pamiers… Cela démontre qu'il est possible de faire entrer le bio dans les cantines» explique Judith Carmona, président de la commission agriculture au Conseil Régional. Elle est elle-même productrice bio à Mosset (Pyrénées-Orientales) où les 25 élèves de l'école mangent 100 % bio depuis 2 ans. «On se ravitaille auprès de producteurs locaux et au marché de Prades» poursuit Judith Carmona qui reconnaît toutefois que les structures pour ravitailler les établissements plus importants restent à créer.

Pour toute l'Occitanie, il existerait seulement trois légumeries bio à Montpellier, Perpignan et une dernière dans le Gers là où il en faudrait au moins une par département, voire par grand bassin de vie si l'on veut atteindre, un jour, le fameux seuil des 20 % ( La Depêche ) .

vendredi, 04 mai 2018

FETE DE LA TRANSHUMANCE DU 25 au 27 MAI EN BASSE PLAINE DE L'AUDE .

http://www.occitanie-tribune.com/rep/rep_article/x2018-05-03_142231_uuu.jpg.pagespeed.ic.zhPfr9GMMN.jpg