Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 14 juin 2018

OCCITANIE / ASSISES DE LA PECHE ET DE LA MER A SETE 14 /15 JUIN .

http://www.occitanie-tribune.com/rep/rep_article/2018-06-13_132027_REGION-OCCITANIE-DELGA.jpg

ENVIRONNEMENT /UN PARC SOLAIRE PARTICIPATIF A LUC-SUR-AUDE .

 

 

 

 

 
  Luc-sur-Aude subvient à presque tous ses besoins énergétiques grâce à un parc solaire participatif.

C’est un morceau de garrigue qui surplombe le village, non cultivable et déserté par les brebis depuis quatre-vingts ans. Parfaitement orienté plein sud, le parc solaire participatif de Luc-sur-Aude (Aude), à 40 kilomètres de Carcassonne, fournit depuis la mi-décembre toute l’énergie électrique nécessaire pour subvenir aux besoins (hors chauffage) des 270 habitants de la commune.

« Cela fait quinze ans que nous sommes démarchés par de grands groupes attirés par les généreuses ressources naturelles présentes dans notre pays de vent et de soleil », s’amuse Jean-Claude Pons, maire (sans étiquette) du village et agriculteur bio. « Seulement, voilà, je voulais que les retombées économiques bénéficient au territoire au lieu de revenir à des spéculateurs. »

286 actionnaires, dont des enfants

En 2014, un appel à projets est lancé par la région et l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie). La commune décide de devenir un acteur de l’énergie qu’elle consomme. « Je suis allée frapper aux portes pour présenter le projet, recueillir les idées et écouter les réticences des habitants », se souvient la coordinatrice Juliette Théveniaut. C’est gagné !

Une semaine après l’ouverture de la souscription, près de 240 000 des 270 000 euros nécessaires sont récoltés. Les 286 actionnaires, dont 14 enfants – le plus jeune a 2 ans ! –, ont apporté de 100 à 40 000 euros chacun. « Mon épouse et moi sommes de petits contributeurs, à hauteur de 500 euros chacun, raconte Didier. Nous avons voulu participer, parce que c’est de l’énergie propre, locale et à notre échelle. »

 

Le 12 juin, le parc solaire citoyen de Luc-sur-Aude a été inauguré par Carole Delga, la présidente de la région Occitanie. « Imaginez que 10 000 villages se lancent dans l’aventure, s’enthousiasme Jean-Claude Pons. Ce serait une révolution ! » ( Info / Le Parisien ) .

mercredi, 13 juin 2018

OCCITANIE / 40 000 HABITANTS POUR LA CONCERTATION ALIMENTAIRE !

http://16wje.img.ah.d.sendibm4.com/nfcdfk8ize.jpg

 
 
Concertation alimentaire :
je compte sur vous !
 
Madame, Monsieur,
Comme vous, plus de 40.000 habitant.e.s de l'Occitanie ont d'ores et déjà répondu au questionnaire. C'est ensemble que l'on va bâtir le Plan Alimentation de notre région, un enjeu crucial pour notre économie, notre santé, notre identité. Merci de votre implication.
 
Carole Delga, présidente
de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

 REPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LE SITE:www.laregion .fr/alimentation

LAS PUBLICACIONS DE VISTEDIT / LA SETMANA DISPONIBLAS EN LINHA .

Las publicacions de Vistedit seràn disponiblas en linha 
12 de junh de 2018

Dònas e Sénhers, 


Com o sabètz, la societat Vistedit fa de publicacions en lenga occitana dempuèi d'annadas. Economicament es una causa complicada. Veniá encara mai complicat aquestes darrièrs meses e en seguida de la decision de l’Ofici Public de la Lenga Occitana de non pas pus nos ajudar ongan nos trobam obligats de prendre de decisions fòrça malaisidas. 

En esperant de trobar de solucions, avèm donc decidit de pas imprimir nòstras publicacions per pas aver deutes suplementaris. 


Los magazines pels dròlles seràn disponibles en linha sul siti http://www.lasetmana.fr aquesta setmana amb las istòrias en audio.

Lo jornal d'informacion La Setmana, que la parucion èra prevista pel divendres 8 de junh, serà pas imprimit sus papièr e se poirà sonque trobar en linha en accès libre dins sa version numerica a partir de deman. 

En vos mercejant de plan voler comprendre las rasons d’aquela situacion

COMUNICAT DE L'EQUIPA DE VISTEDIT/ LA SETMANA .

mardi, 12 juin 2018

TOLOSA / FESTA DE LA SANT JOAN LOS 23 e 24 DE JUNH .

https://scontent-cdt1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/32645967_1694720013896983_5552588004360454144_n.jpg?_nc_cat=0&oh=9f38875bce5c1355a5f7a8eb8364ffa0&oe=5B79A579

TROBADA ISTORICA ENTRE DONALD TRUMP E KIM JONG-UN .

http://img-4.linternaute.com/PwuPsKLBBMoPS7TjhP0szAINUjU=/1240x/smart/212d03257e5340aa9be51b3d439b6c51/ccmcms-linternaute/10814404.jpgEl president nord-americà, Donald Trump, i el dirigent nord-coreà, Kim Jong-un, s’han reunit avui a Singapur per trobar un punt de partida cap a un procés de desnuclearització de la península i un futur tractat de pau entre totes dues potències. Trump ha qualificat la trobada d’històrica. Ambdós dirigents han signat una declaració amb diversos acords sobre la desnuclearització de Corea del Nord.

Kim Jong-un ha acceptat desmantellar el centre principal de proves nuclears i tres més. Per la seva banda, Trump s’ha mostrat esperançat a resoldre el conflicte entre les dues Corees i en què Corea del Nord s’involucri en el comerç mundial. Ja fa set mesos que no hi ha proves nuclears al país asiàtic, però les sancions es mantindran fins que no es verifiqui amb agents internacionals la desnuclearització completa.

El president nord-americà ha afirmat que la situació de conflicte s’hauria d’haver resolt ‘fa molt de temps’. La relació entre tots dos líders ha estat tan fluida que fins i tot Trump ha elogiat Kim Jong-un. Això sí, un dels motius que ha destacat a l’hora de voler arribar a un acord és el cost de les pràctiques militars a la zona: els Estats Units tenen 32.000 soldats destinats a Corea del Sud, un ‘joc de guerra’ segons el president que no es poden permetre a llarg termini.

Vilaweb.cat

L'AVENIDOR DE L' OCCITAN ... SEMINARI A TOLOSA LO 16 DE JUNH .

lundi, 11 juin 2018

LES AGRICULTEURS OCCITANS CONTRE L' IMPORTATION D'HUILE DE PALME .

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/sites/regions_france3/files/styles/top_big/public/assets/images/2018/06/10/img_0993_1-3703023.jpg?itok=f1foqfYk

Comme dans tout l'hexagone , des raffineries et des depôts pétroliers sont bloqués ce matin 11 juin par les syndicats agricoles FNSEA et CNJA . Le point de vue d'un leader syndical de la FDSEA de Ht Garonne , A de Faletans , publié par La Depêche . Que représente ce dossier, en Occitanie ?

L'Occitanie est concernée par ce qu'elle produit du colza et du tournesol du Gers à l'Hérault en passant par la Haute-Garonne et l'Aude. Tous les céréaliers d'Occitanie en font et nous dénonçons donc aussi l'amateurisme du gouvernement concernant cette affaire.

C'est-à-dire ?

Nous, on nous oblige à respecter des normes. Nous faisons l'effort, nous investissons pour produire mieux, avec des productions locales et sans OGM, géographiquement proches de cette future raffinerie de Total… mais au final, ces normes ne sont pas imposées à des produits importés comme l'huile de palme et elle entre en France avec la bénédiction du gouvernement !

Que demandez-vous ?

Nous demandons donc à ce que soit réintroduit dans la loi Alimentation, réexaminée à la fin du mois, l'amendement sur l'interdiction d'importer toute denrée produite en utilisant des produits interdits dans l'Union européenne, comme c'est le cas notamment pour l'huile de palme. Mais nous voulons que la lutte contre la distorsion de concurrence s'applique aussi sur la question des charges et des phytos à l'intérieur de l'Europe, car on voit bien aussi ce qui se passe avec la concurrence déloyale des productions espagnoles, aujourd'hui.

(.Interview : La Depêche du Midi -   Photo : France 3 ) .

UNIVERSITAT OCCITANA D'ESTIU DE LA GUEPIA ( 23 / 27 DE JULH ) .

http://l1nm.mj.am/img/l1nm/b/ljvpv/1z.jpeg

dimanche, 10 juin 2018

EUSKADI / 175 OOO BASQUES POUR LE DROIT A L'AUTODETERMINATION .

https://images.lindependant.fr/api/v1/images/view/5a96798c8fe56f73862047f9/large/image.jpg 175.000 personnes ont participé dimanche 10 juin à une chaîne humaine de plus de 200 kilomètres à travers le Pays basque Sud pour revendiquer le droit à l'autodétermination du Pays.

 

 

La chaîne de manifestants, brandissant des drapeaux nationaux Basques rouges à croix blanche et verte, a relié les cités de Saint-Sébastien et Vitoria, la capitale , en passant par Bilbao, la grande métropole économique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.