Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 16 mai 2014

Du 24 Mai au 5 juillet ..." TOTAL FESTUM "en OCCITAN et en CATALAN !

Le Conseil régional du Languedoc-Roussillon met à l'honneur les langues et cultures Occitane et Catalane pour la 9éme édition des fêtes de "Total Festum".Du 24 mai au 5 juillet vont se multiplier un peu partout concerts,balètis ,fuocs de la Sant Joan ,arts de la rue et banquets ...

Point d'orgue de ces manifestations festives ,le samedi 5 juillet à Gruissan avec le festival des sports traditionnels de chez nous : joutes,tambourin,quilles de huit,rames ,lutte et bouvine...En fin d'aprés midi,se tiendra un défilé des animaux totémiques du Languedoc et des Géants de Catalogne.

Une belle initiative du Conseil Régional ,mais pourquoi donc persister dans la mise en avant sur tous les supports de communication de l'affreux logo officiel qui ressemble plus aux surgelés Picard qu'à nos identités ?Il serait temps que le Conseil régional mette en avant la bannière d'Occitanie et celle de la Catalogne!

Joan-Pèire Laval .

dimanche, 11 mai 2014

COUP D'ACCELERATEUR POUR LA REFORME TERRITORIALE ...ENFIN !

Le grand chantier de la  décentralisation va passer  la vitesse supérieure et comme toujours dans cet état jacobin ,l'impulsion vient du sommet de l'état .

Voici un résumé des informations connues à ce jour :

.Dans une interview à BFMTV/RMC ,François Hollande a annoncé le 6 mai son intention d'accélérer le calendrier de la réforme territoriale,prévoyant la "suppression des conseils généraux et la réduction du nombre de régions à 11 où 12".Le chef de l'état envisage aussi le report des élections régionales et cantonales de 2015 à 2016 .

. L'UMP a dénoncé "un tripatouillage électoral ",tout en disant être" favorable à la fusion des départements et des régions ".Le président socialiste d'Aquitaine Alain Rousset a déclaré "que le probléme ce n'est pas le nombre de régions,ce qui compte ce sont leurs moyens et leurs compétences ".

. A partir de mercredi 13 mai, l'ensemble des partis représentés au Parlement vont être recus à l'Elysée afin de présenter leurs projets de réforme .

 

.Selon un sondage publié par le Journal du dimanche (11 Mai ) 55 % des habitants de l'hexagone sont favorables à la suppression des conseils généraux et à la réduction des régions (dont 61% chez les sympathisants P.S et 52 % chez ceux de l'UMP ).

.Enfin ,l'idée d'un référendum sur la réforme est ,pour l'heure ,totalement écartée par le pouvoir ,alors qu'elle est demandée , par l'opposition UDI,MODEM et UMP .

Dans ce contexte,l'heure doit être à l'intervention publique des mouvements et partis régionalistes ... C'est le cas en Bretagne et en Corse et il serait temps  que les mouvements occitans fassent entendre leur voix sur un sujet aussi déterminant pour l'avenir .

J .P Laval .

samedi, 10 mai 2014

"CONFLITS" : UNE REVUE DE GEOPOLITIQUE A L'HEURE DE L'UKRAINE ET DE POUTINE

http://www.guilaine-depis.com/media/02/00/3314050301.jpg"Le véritable sujet d'étude de la géopolitique, c'est l'antagonisme sous toutes ses formes, les plus innocentes, les plus sournoises, mais aussi les plus brutales, ainsi que les équilibres que ces rivalités finissent par générer et qui restent toujours fragiles".

C'est la conclusion de l'éditorial de Pascal Gauchon, dans le premier numéro de la toute nouvelle revue "Conflits", une publication scientifique qui s'annonce dores et déjà comme très prometteuse, surtout par la profondeur de ses analyses.

Le dossier de ce numéro 1 consacre 30 pages aux projets du président de la Fédération de Russie,sous le titre "Eurasie. Le grand dessein de Poutine". Selon la revue, "l'Eurasie est un mythe auquel Poutine entend donner un sens concret. Il s'agit de rassembler autour de la Russie les nations qui lui sont liées par la géographie et l'histoire. Avec cependant une première pierre d'achoppement, l'Ukraine". Et justement, à ce propos, l'article du professeur Thierry Buron pose la question-clé "L'Ukraine est-elle une nation ?"

Ce pays que les puissances occidentales veulent défendre à tout prix, est divisé à la fois au plan linguistique et religieux...

De nombreux autres articles enrichissent ce numéro,de la situation en Chine, aux USA et en Afghanistan, sans compter d'excellentes cartes géographiques.

Un numéro à recommander auprès de tous nos amis intéressés par les informations internationales de qualité.

Joan-Pèire Laval

CONFLITS Trimestriel n°1/ Avril-Mai-Juin 2014

En vente dans les kiosques (9,90 euros) - Tel 01 42 67 81 61

www.revueconflits.com

jeudi, 08 mai 2014

TAULEJADA de PAIS NOSTRE :UNE PAGE DANS "LE PETIT JOURNAL "...

Dans le dernier numéro de l'hebdo "Le Petit Journal" (8 au 14 mai) une page est consacrée au banquet de Pais Nostre du 27 avril à Roquefort-des -Corbiéres,sous le titre " Festejadas sous le sceau de la Taulejada Occitana ". L'article met en avant le beau succès de cette assemblée ,avec 180 participants ,dont de nombreux maires et conseillers municipaux occitans élus aux dernières élections municipales .Trois photos illustrent cet excellent article .

.LE PETIT JOURNAL/Numéro 363/1,20 euros .

EUROPEENNES DANS LE SUD-OUEST : DISPERSION OCCITANISTE ...

Parmi les 25 listes présentes sur la ligne de départ pour les Européennes du dimanche 25 Mai dans le Sud-Ouest,la présence occitaniste est dispersée et il faut bien le dire sans grande visibilité .La sensibilité représentée par le"Partit Occitan" s'est alliée  à "Europe Ecologie-Les Verts" et à son leader José Bové. C'est l'avocate Me Régine BARTHELEMY qui y portera les thèmes de la revendication régionaliste .

Autre liste ,sous le nom "Occitanie,pour une Europe des peuples":ici ,c'est la sensibilité du" Parti de la nation Occitane" et de ses sympathisants qui entends s'exprimer,emmenée par la militante Martine GROS.

Pais Nostre ne se prononcera pas à l'occasion de ces élections...libre à chacun de nos amis de voter en conscience pour l'une où l'autre liste !

Dans la circonscription du Sud -Est ,la situation nous apparaît plus claire ,et nous soutenons  la liste de "Régions et Peuples Solidaires " dirigée par le leader Corse et député Européen sortant P. ALFONSI .

 

dimanche, 04 mai 2014

GAZ DE SCHISTE... VIGILANCE, LE 10 MAI à ARGELIERS !

http://franchecomte.eelv.fr/files/2011/10/gaz_de_schiste_non_merci_gaz_schisteux_01_t4.jpg

Le "Collectif Minervois contre le gaz de schiste" et l'Association "Argeliers Environnement" organisent une journée de vigilance le samedi 10 Mai dans le village de Marcelin Albert. Au programme :

  • Expositions et animations à partir de 15 h,à la Salle polyvalente .
  • Conférence-débat à 15 H 30 ,avec le professeur Séverin Piste (Hydrogéologue).
  •  Spectacle à 21 h ,avec Daniel Vilanova ("La croisade des rabat-joie/No Gazaran).

 Solidaire, Pais Nostre demande à ses amis et sympathisants de venir nombreux participer à cette journée de sensibilisation.

samedi, 03 mai 2014

RACING NARBONNAIS/AS BEZIERS :UN DERBY AUX COULEURS OCCITANES !

Le match de Pro D2 entre le Racing Club Narbonnais et l'ASBH Béziers,dimanche 4 mai au stade de l'Egassiairal à Narbonne (17 H 30) revêtira, outre son aspect sportif, une forte coloration occitane... La nouvelle municipalité de Didier Mouly et de Jean-Marie Orrit a décidé d'en faire  l'expression publique de son engagement  occitaniste !

Des stands culturels  accueilleront les supporters des deux équipes sur le parvis et les bannières de notre pays seront partout déployées. Tous les spectateurs se verront offrir le texte du "Se Canto", le chant national du pays d'OC ,un chant qui sera interprété, avant le match, par deux voix de chez nous, JO SALES et JOANDA.

Pais Nostre se réjouit de cette belle initiative et sera présent pour cette grande première de "Narbona l'Occitana".

jeudi, 24 avril 2014

SANT JORDI AMB LO CIRDOC , DISSABTE 26 D'ABRIL A BESIERS .

Dissabte 26 d'abril,la vila de Besièrs  viura a l'ora de la Sant Jordi....Una festa de la lenga ,del libre e de la creacion occitana ,a l'iniciativa del  CIRDOC e de la Mediatèca André Malraux .A 11 H , conferéncia sus la Sant Jordi en Catalunya .

A 17H 30,discutida amb dos escrivans,Alem Surre-Garcia e Manijeh Nouri,un dialog entre las ribas mediterranèas .

A 19H, la creacion de Claudi Alranq " Grand Capbord " per la companhia del Teatre de la Carrièra ,un espectacle que mescla las tradicions festivas e comicas .

www.locirdoc.fr / tel 04.67.31.27.34 .

mercredi, 23 avril 2014

Redécoupage territorial de la France : régions, union, désillusion

Le Premier ministre, Manuel Valls,  envisage aussi la suppression des conseils généraux à l’horizon 2021. Raison avancée : faire des économies.

 Le redécoupage territorial de la France est-il inéluctable ? "Il faut réduire de moitié le nombre des régions" (de 22 actuellement à 12) d’ici au 1er janvier 2017, affirme Manuel Valls. Le Premier ministre envisage aussi la suppression des conseils généraux à l’horizon 2021. Raison avancée : faire des économies. Un prétexte déjà battu en brèche par le député socialiste René Dosière, en janvier dans son livre “Le métier d’élu local” (éd. Seuil).

du-cote-des-occitans-cependant-on-ne-verrait-pas-d-un_871117_510x255.jpg?v=1

Du côté des Occitans, cependant, on ne verrait pas d’un mauvais œil un rapprochement entre Languedoc- Roussillon et Midi-Pyrénées. "Finalement, on se rapprocherait des anciens États du Languedoc", estime Jean-Pierre Laval, de Pais Nostre. (ARCHIVES ML)

 

 "Le but c’est de faire bouger les lignes"

 D’autres avant Manuel Valls se sont déjà frottés à une réforme d’ampleur des collectivités territoriales, sans grand succès. Dans l’entourage de Manuel Valls, on ne commente pas les cartes parues çà et là sur le redécoupage-fusion des régions. On explique simplement que "le but c’est de faire bouger les lignes. En réfléchissant à des fusions, on s’approprie la problématique..."

 Certains n’y sont pas forcément hostiles. Les présidents socialistes des régions Bourgogne (François Patriat) et Franche-Comté (Marie-Guite Dufay) ont ainsi décidé de s’engager dans un "rapprochement administratif", premier pas vers une fusion de leurs territoires dont la coopération est déjà engagée depuis plusieurs années au niveau de leurs CHU et de leurs universités. Mais tout n’est cependant pas rose dans la cartographie socialiste.

 "Le Gard a une unité culturelle avec Arles et Avignon"

 Michel Vauzelle, président de la région Paca Vendredi matin, la session du conseil régional du Languedoc-Roussillon a été l’occasion d’une mise au point de son président, Christian Bourquin. "J’ai toujours appelé à un big-bang territorial", a-t-il rappelé, "mais il faut d’abord aller jusqu’au bout de la régionalisation (...) et puis que les régions qui veulent s’unir le fassent, mais qu’on laisse tranquilles celles qui veulent continuer à avancer. Je suis pour une vraie réforme, pas pour une décision qui tombe de Paris."

"Je ne vois pas avec quelle région on pourrait être"

 Chez nos voisins, qui pourraient devenir nos "compatriotes" régionaux, on n’est pas pressé : "Il faut d’abord consulter les populations", insiste Michel Vauzelle, président PS de Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui estime que sa région "est bien comme elle est". "Je ne vois pas avec quelle région on pourrait être", ajoute-t-il, même s’il souligne que "le Gard a une unité culturelle avec Arles et Avignon".

 Quant à Martin Malvy (PS, Midi-Pyrénées), il juge qu’"aucune des limites administratives n’est figée dans le marbre. Réduire le nombre des régions peut se justifier par souci d’efficacité des politiques publiques et d’économies. À la condition qu’effectivement la volonté du gouvernement soit de leur attribuer sans restriction des compétences et responsabilités plus grandes".

Des institutions majeures

 Président de la plus grande des 22 régions françaises, il poursuit cependant : "Je suis ouvert à une réflexion commune, sereine et approfondie. J’ai souvent dit et pensé - parfois par boutade - qu’il nous manque une ouverture sur la mer."

 Si les politiques restent prudents, tentant de trouver un équilibre parfois précaire entre leurs ambitions et un soutien plutôt timoré au gouvernement, peut-être faudrait-il poser la question aux citoyens. Pourquoi pas un référendum ? "Il est trop tôt pour se prononcer", juge Martin Malvy qui insiste sur la nécessité de savoir si l’État a bien l’intention "de reconnaître les régions françaises comme des institutions majeures (...) comme c’est le cas dans d’autres pays d’Europe".

 "Finalement, on se rapprocherait des anciens États du Languedoc"

 Il est vrai que l’échec du référendum sur la fusion des départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin en une seule entité, il y a un an, a bien montré que les questions institutionnelles ne mobilisent pas les électeurs, même sur un sujet d’extrême proximité.

 Du côté des Occitans, cependant, on ne verrait pas d’un mauvais œil un rapprochement entre Languedoc- Roussillon et Midi-Pyrénées. "Finalement, on se rapprocherait des anciens États du Languedoc", estime Jean-Pierre Laval, de Pais Nostre. Mais lui aussi estime que "le débat ne peut pas se limiter à un redécoupage, c’est la question des compétences qui est posée (...) Les régions devraient obtenir un pouvoir législatif dans des domaines spécifiques, en fonction de leurs particularités. Pour aller vers une forme d’autonomie régionale, dans le cadre de la République".

 Reste une question. Pourquoi fixer la décision à 2017, alors qu’un scrutin régional est prévu en 2015, qui désignerait alors des conseillers voués à disparaître deux ans plus tard ? Pas sûr, ainsi, que les économies soient au rendez-vous.

 

Midilibre 22/04/14

mardi, 22 avril 2014

CHRISTIAN ALMERGE ...UN SPECTACLE OCCITAN HORS NORMES !

Des textes occitans déjantés,empreints d'humour et de dérision,sur des versions rock de chansons de tous horizons ... Un spectacle délirant et hors normes ... c'est ce que propose le chanteur Languedocien Christian Almerge avec son groupe Test.

Un spectacle recommandé par Pais Nostre ,allez voir sur youtube !

christian-almerge-et-le-groupe-test.com

Tel 06.08.70.02.51 / chrismerge@wanadoo.fr