Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 02 juillet 2018

GILLES SIMEONI : " CE QUE JE DIRAIS AU 1er MINISTRE EDOUARD PHILIPPE ".

 DECLARATION DE GILLES SIMEONI , PRESIDENT DE L'EXECUTIF CORSE https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2016/03/b1fca464-af01-4182-b127-709100c02e5b/870x489_maxnewsworldthree977508.jpgAVANT LA RENCONTRE AVEC LE PREMIER MINISTRE EDOUARD PHILIPPE :" J'ai pour mission, de représenter la Collectivité de Corse, et tous les Corses. Conformément au mandat qu'ils m'ont confié, j'irai dire de vive voix que l'État, en choisissant de nier la dimension politique de la question corse et de mépriser l'expression du suffrage universel, commet une faute politique grave, et que cette attitude, si elle perdure, va nous conduire les uns et les autres à l'échec et à l'impasse. J'irai lui rappeler que les deux composantes de la majorité territoriale, l'autonomiste et l'indépendantiste, sont unies dans la même volonté de dialogue, de paix, et de mise en oeuvre démocratique de la solution politique globale validée par les urnes. Et qu'il n'y aura donc pas le moindre espace pour nous diviser, ou discuter avec les uns plutôt qu'avec les autres. J'irai lui exposer les urgences que rencontrent la Corse et le peuple corse dans les domaines économique, social, foncier, culturel, et lui rappeler qu'aucune des solutions et propositions permettant de régler ces problèmes n'a pour l'heure été réellement prise en compte par le gouvernement."

Écrire un commentaire