Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 01 juin 2018

ESPAGNE / RAJOY RENVERSE PAR LES 180 VOIX DE LA MOTION DE CENSURE !

https://cap.img.pmdstatic.net/fit/http.3A.2F.2Fprd2-bone-image.2Es3-website-eu-west-1.2Eamazonaws.2Ecom.2Fcap.2F2017.2F05.2F09.2F56951b04-2ae4-45c2-bee4-0722e045e30b.2Ejpeg/750x375/quality/70/background-color/ffffff/56951b04-2ae4-45c2-bee4-0722e045e30b.jpeg.jpgPedro Sánchez est le nouveau président du gouvernement. Le leader socialiste a été élu après le vote sur la motion de censure ce vendredi matin au Congrès grâce aux 180 voix de Podemos, Compromís, ERC, PDeCAT, Bildu et PNV. Samedi, Il prendra possession de ses fonctions.

 

Pour la première fois dans l'histoire récente de l'Espagne, une motion de censure triomphe. Sanchez l'a soulevé vendredi dernier, après qu'il ait découvert la sentence de l'affaire Gürtel qui condamne l'ancien trésorier du PP Luis Bárcenas, proche de Rajoy, à 33 ans de prison. Les socialistes ont immédiatement obtenu le soutien de Podemos et les forces pro-indépendantistes ont vu l'initiative avec de bons yeux.

 

Jeudi, Pedro Sanchez a réussi, après une intense semaine de rumeurs, sa promesse de maintenir le budget que le PP a adopté mercredi dernier, ainsi qu'un budget supplémentaire de plus de 500 millions d'euros pour le Pays Basque.

La condamnation du PP dans le procès Gürtel pour avoir bénéficié de fonds obtenus illégalement aura donc été l'affaire de trop pour M. Rajoy, dont le PP est empêtré dans plusieurs scandales. 
Dans cette affaire, les juges ont conclu à l'existence d'un "authentique système de corruption institutionnelle" entre le PP et un groupe privé à travers la "manipulation de marchés publics", ainsi qu'à l'existence d'une "caisse noire" au sein du parti. 

Écrire un commentaire