Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 15 avril 2018

" PLACE DE L'OCCITAN ET SOLIDARITE AVEC LA CATALOGNE " ( L'INDEPENDANT ) .

https://images.lindependant.fr/api/v1/images/view/5ad263898fe56f2e670d17ba/large/image.jpgJeudi 12 avril dernier, l’Ostal Occitan recevait l’ex députée occitane du Val d’Aran au parlement de Catalogne, Mireia Boya, pour une conférence-débat animée par Joan-Pèire Laval, le président de Pais Nostre et Gisela Naconaski, animatrice de la Radio Lenga d’Oc à Montpellier.

Deux émissions ont été enregistrées avec les principales figures locales de la culture occitane (les musiciens Mans de Breish et Laurent Cavalié, responsable de Convergéncia Occitana, Bernadette Boucher, présidente des calandretas de Narbonne) et Didier Mouly, le maire de Narbonne.

 

L’engagement de la mairie pour la promotion de la culture occitane a notamment été abordé, tout comme les actions politiques, culturelles et pédagogiques en faveur de l’occitan. Une autre émission a été diffusée en direct pour présenter la conférence.

 

En fin d’après-midi, Mireia Boya a donc pris la parole, devant une cinquantaine de personnes. L’audience comptait notamment le conseiller régional délégué à la culture et à la langue occitane Patric Roux, et le maire de Fleury Guy Sié.

La lutte pour l’indépendance  continue

Dans son argumentaire, Mireia Boya a fustigé « l’absence d’écoute de la part du pouvoir central espagnol, regrettant une discussion inexistante alors même que la négociation est possible ». Elle avance la possibilité de mise en place d’une Espagne des nations, tout comme la volonté réelle des Catalans - mais également de nombreux Espagnols - de tourner la page de la monarchie.

En outre, le sort des 2 000 personnes (dont des chanteurs engagés) poursuivies par les autorités espagnoles inquiète l’invité du soir, qui n’hésite pas à comparer « la répression de Mariano Rajoy à celle menée par Recep Erdogan en Turquie », allant jusqu’à employer le terme symbolique de « néo Franquisme ».

Ce dimanche, une délégation de Pais Nostre sera présente à Barcelone pour manifestation de soutien aux prisonniers politiques.

L'INDEPENDANT / G.Cauffopé .

 
 

Écrire un commentaire