Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 30 mars 2018

NON A LA SUPPRESSION DU CONSEILLER OCCITAN DE L'HERAULT !

Non à la suppression du poste de conseiller pédagogique départemental en occitan dans l’Hérault

Les soussignés, enseignants, parents, élus, responsables syndicaux, ou simples citoyens, demandent, avec le CREO Languedoc (http://www.felco-creo.org/), le maintien de ce poste dont la suppression a été brutalement annoncée par les services académiques de l’Hérault, le 13 mars 2018, alors même qu’il existe depuis l’organisation de l’enseignement des langues régionales en 1982 (circulaire 82-281) et dont la circulaire 2001-166 définit la fonction (réaffirmée par la convention cadre signée avec l’État le 26 janvier 2017 (§ 8-4 : « encadrement ») :

« un ou des conseillers pédagogiques chargés plus spécialement de suivre ces enseignements. Il convient d'affecter au moins un de ces personnels pour chacun des départements des académies concernées par le présent programme ; ils ont pour mission d'aider à la mise en œuvre et au développement des différentes modalités d'enseignement de langues régionales. » (circulaire 2001-166)

Outre les tâches inhérentes à la fonction de conseiller pédagogique, le CPD occitan a en charge :

- la conception du projet académique en langue occitane pour les écoles, son suivi et sa mise en place toute l’année ;
- l’organisation des rassemblements départementaux en juin qui sont l’aboutissement du projet pédagogique annuel ;

- le pilotage d’un stage académique interdépartemental de formation linguistique et didactique ;

- l'accompagnement des projets spécifiques aux écoles ;

- le suivi des enseignants bilingues des 5 sites du département (Clermont l’Hérault, Mireval, Nelson Mandela-Béziers, Sévigné et Francis-Garnier-Montpellier);

- les interventions en langue et culture occitanes dans les écoles.

NB : le texte de la convention est en ligne sur le site à l'adresse : http://disciplines.ac-montpellier.fr/occitan/textes%20officiels

Écrire un commentaire