Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 26 janvier 2018

ZONES AGRICOLES DEFAVORISEES ... L'OCCITANIE MOBILISEE !

https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2018/01/f2453fb3-f41a-4357-81ec-880b5e174248/870x489_maxbestof040473.jpgOCCITANIE - Zones agricoles défavorisées Carole Delga : « Nous n'accepterons pas que l'Occitanie soit la grande perdante de la future carte »

Le Gouvernement a rouvert le chantier de la carte des zones agricoles défavorisées et publié, en décembre dernier, une nouvelle proposition de zonage. A ce jour, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée ne dispose toujours pas de l'ensemble des données qui permettraient d'évaluer précisément la situation et l'impact de la révision proposée.

La présidente de Région Carole Delga, qui avait déjà alerté le précédent Gouvernement en février 2017, a tenu à rappeler la pleine mobilisation de la Région sur ce dossier :

« Nous n'accepterons pas que l'Occitanie soit la grande perdante de la future carte des zones agricoles défavorisées. Si nous sommes aujourd'hui une région agricole de 1er plan aux niveaux national et européen, nous le devons à la richesse de notre agriculture, dans toute sa diversité. C'est cette diversité qui est aujourd'hui menacée ainsi que de nombreux emplois, notamment dans nos territoires les plus fragiles », a déclaré Carole Delga avant d'ajouter :

« Nous poursuivons notre mobilisation sur ce dossier avec un objectif clair : obtenir le maintien de l'enveloppe globale allouée jusqu'à présent à notre région pour soutenir les agriculteurs installés dans des zones difficiles qui, je tiens à le rappeler, représentent aujourd'hui 85% de notre territoire. Je souhaite que le Ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert, puisse rapidement nous apporter des éléments précis et rassurants sur cette question. »

Vincent Labarthe, vice-président de la Région en charge de l'Agriculture, a participé à la manifestation organisée ce jour à Montauban et rappelé l'engagement de la Région :

« La filière élevage est particulièrement menacée par la révision en cours alors que c'est justement une des forces et une des fiertés de notre agriculture ! La Région Occitanie est déterminée à faire front commun avec les professionnels qui sont très inquiets pour leur avenir. »

.Communiqué de la Région Occitanie .

Les commentaires sont fermés.