Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 12 janvier 2018

CAROLE DELGA VEUT INSUFFLER UN ESPRIT CONQUERANT A L'OCCITANIE .

Résultat de recherche d'images pour "photos carole delga""Nous voulons insuffler un esprit conquérant et confiant à la région". Lors de ses vœux à la presse, hier, Carole Delga, présidente de la région Occitanie a multiplié les exemples, chiffres à l'appui, pour illustrer une région qui avance, deux ans après l'installation du nouvel exécutif à la tête de la nouvelle collectivité, fruit de la fusion entre Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon.

Avec son budget de 3,5 milliards, et ses investissements en hausse ( 1,17 milliards, + 4,9 %) la région Occitanie est aujourd'hui la première de France en terme d'investissement par habitant (205€), ce qui autorise de nombreux projets dans dans le domaine du développement économique, de l'éducation, de l'écologie et des transports (1)... 

L'ancrage territorial de la nouvelle Région va se poursuivre en 2018, notamment avec la création des Maisons de la Région, une par département, qui accueilleront des agents spécialisées dans l'emploi, la formation, l'orientation. Une nouvelle Région également ouverte sur le grand large avec la volonté de reconquérir l'espace méditerranéen en impulsant des projets balnéaires, industriels, urbains, écologiques sous le prometteur label de croissance bleue".

L'occasion également de rendre hommage aux élus de la majorité qui oeuvrent à ses côtés se disant "très fière" également des agents publics qui la mettent en musique sur le terrain: "La fonction publique est un pilier de la République" et un symbole de "l'égalité des chances", rappelle-t-elle, au passage. Bien entendu, le dossier des transports a été abordé.

Carole Delga a annoncé avoir proposé à Jean-Cyril Spinetta, missionné par le gouvernement pour préparer la refondation du système ferroviaire français, la création d’un "Gart" régional en Occitanie. L’acronyme désigne un Groupement des autorités responsables de transport. Cet organe de concertation vise à fédérer les collectivités intervenant dans le domaine de la mobilité (rail, bus, modes doux, routes nationales ou concédées etc.), notamment dans la perspective de l’élaboration du futur Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (Sraddet), lui-même rebaptisé "Occitanie 2040" pour une meilleure visibilité du projet.( La Depêche du Midi )

Écrire un commentaire