Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 03 juillet 2017

TGV /CAROLE DELGA CRITIQUE L'ATTITUDE DU POUVOIR CENTRAL

Résultat de recherche d'images pour "photos tgv"Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie  a réagi aux propos du Président de la République, Emmanuel Macron, sur le projet de future ligne à grande vitesse entre Bordeaux et Toulouse

« Nous négocions quotidiennement avec SNCF un service de meilleure qualité et des horaires respectés pour les usagers. Nous avons organisé les états généraux du rail et de l'intermodalité, uniques en France, qui ont rassemblé citoyens, usagers, cheminots et élus, et qui ont acté à la fois plus de trains du quotidien et la réalisation des deux LGV Bordeaux-Toulouse et Montpellier-Perpignan. Les deux sont complémentaires : la réalisation de ces deux lignes nouvelles libérera des sillons pour une meilleure circulation des TER sur les lignes actuelles aujourd'hui saturées. »

« D'ailleurs, si l'on veut agir pour les trains du quotidien et désenclaver nos territoires, alors pourquoi avoir supprimé le train de nuit jusqu'à Tarbes depuis hier contre l'avis des élus et des usagers », a ajouté Carole Delga.

« Le président de la République semble oublier que nous sommes, dans le grand Sud-Ouest, les premiers à subir cette fracture territoriale. Toulouse, la 4ème métropole de France, ne peut et ne doit pas être mise à l'écart plus longtemps de la LGV. Je pense aussi à Montauban, à Cahors, à Auch qui bénéficieraient de la Grande Vitesse, tout comme Béziers, Narbonne et Perpignan par la Ligne Nouvelle Montpellier-Perpignan. C'est une grande injustice nationale qui doit être réparée. Contre la fracture territoriale, je défends les 5 millions d'habitants coupés de la grande vitesse. »

« Nos territoires réclament également d'ouvrir la voie à des financements spécifiques et stables, comme cela a pu être réalisé en Île-de-France. Pour rappel, la LGV Bordeaux-Toulouse nécessite un investissement de 7 milliards d'€ quand le Grand Paris Express coûte près de 25 milliards d'euros... », a également déclaré Carole Delga.( Info / Occitanie tribune )

 



Écrire un commentaire