Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 12 juin 2017

LEGISLATIVES ... BELLE PERCEE NATIONALISTE EN CORSE !

Michel Castellani, candidat du parti nationaliste Pé à Corsica, décroche la première place avec 30,42 % des voix, dans la circonscription de Bastia.Dimanche 11 juin , le nationalisme Corse s'est présenté uni pour les élections législatives sous la bannière"  Pé à Corsica," . Et la percée est bien réelle !


.Dans la première circonscription de Haute-Corse, le professeur d'économie Michel Castellani ( Pé a Corsica ) décroche la première place avec 30,42% des voix. A Bastia notamment, où il est adjoint au maire, le candidat nationaliste se place largement en tête avec près de 30% des voix, devant le candidat REM François Orlandi.

Le sortant Sauveur Gandolfi-Scheit (LR), maire de Biguglia, candidat pour un troisième mandat, est en ballottage défavorable avec 21,73%. En 2012 déjà, il avait bataillé au second tour du scrutin pour finalement l'emporter face à un nationaliste, l'actuel président du Conseil exécutif corse Gilles Simeoni.

.Dans la 2e circonscription de Haute-Corse, où se trouve notamment Calvi, le candidat indépendantiste Jean-Félix Acquaviva (36,44%), président de l'Office des Transports de la Corse, arrive lui aussi en tête du scrutin. Le candidat REM Francis Giudici arrive loin derrière avec 23,41%, tandis que les Républicains (Stéphanie Grimaldi) échouent à se qualifier pour le second tour.

.Photo: MICHEL CASTELLANI / PE A CORSICA .

Écrire un commentaire