Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 02 mai 2017

L'ANCIEN SECRETAIRE DE JEAN MOULIN : " LE PEN C'EST MAURRAS ".

Interview de DANIEL CORDIER , ANCIEN SECRETAIRE DE JEAN MOULIN .Comment avez-vous réagi dimanche dernier en voyant Marine Le Pen accéder au second tour et samedi en apprenant son alliance avec Nicolas Dupont-Aignan?
Je suis parti à Londres en 1940, je n’avais pas vingt ans. Quand j’imagine Marine Le Pen représenter la France, quand je réalise le risque qu’elle soit élue, je trouve cela monstrueux. Le Pen, je dis non.

Pourquoi monstrueux?
Le Pen, dans la vie politique française, représente la négation de tout ce pourquoi nous nous sommes battus. Le Pen, c’est la France de la réaction, c’est la France de Maurras qui continue. Ce retour est effrayant. La France d’aujourd’hui n’est plus du tout celle de ma jeunesse. Malheureusement, la constante, c’est la réaction. Elle a traversé l’histoire.l

Etes-vous déjà intervenu dans le débat politique, comme vous le faites aujourd’hui?
Non, c’est la première fois. J’ai fait la guerre sous les ordres du général De Gaulle, qui nous a rendu notre honneur, mais après-guerre, j’ai cessé de partager ses combats politiques. Je suis devenu un homme de gauche. J’ai toujours voté à gauche, même communiste, une seule fois, contre De Gaulle! Pour moi, De Gaulle, c’est aussi la liberté. Il est l’homme de la liberté, celui qui nous l’a rendue.

 DANIEL CORDIER ANCIEN SECRETAIRE DU RESISTANT JEAN MOULIN dans le JDD

Écrire un commentaire