Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 22 avril 2017

GUYANE / LE COLLECTIF " POU LAGWIYANN DEKOLE " SIGNE L'ACCORD .

 

Le mouvement social qui paralysait la Guyane depuis plus d’un mois s’est achevé, vendredi 21 avril, avec la signature d’un accord de fin de conflit entre le gouvernement, les élus locaux et le collectif Pou Lagwiyann dékolé (« Pour que la Guyane décolle ») qui pilotait la mobilisation.

 

Les barrages routiers installés sur le territoire ultramarin ont été levés, à l’exception de celui bloquant la fusée Ariane à Kourou, toujours effectif dans la soirée. Le giratoire à l’entrée du centre spatial restait bloqué par des militants réclamant « un courrier de la ministre de la santé » pour entériner par écrit « le passage en secteur public du centre médico-chirurgical » de la ville.

Le texte englobe un plan d’urgence immédiat de 1,1 milliard d’euros présenté au début du mois. Celui-ci prévoit notamment des mesures en faveur de la sécurité, de l’éducation, de la santé, ainsi que de l’aide aux entreprises. L’accord « acte » également la demande de mesures supplémentaires du collectif et des élus à hauteur de 2,1 milliards d’euros.

Pou Lagwiyann dékolé, qui représente diverses composantes de la société guyanaise (socioprofessionnels, associations, peuples autochtones, syndicats, etc.) réclamait notamment la mise en place de dispositifs pour désenclaver les communes – dont certaines n’ont toujours ni eau ni électricité –, mais aussi, entre autres, mieux reconnaître les peuples autochtones.

Info / LE MONDE .



 

.



 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.