Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 16 août 2018

" REGIONS ET PEUPLES SOLIDAIRES " A BAYONNE ( 23 au 25 AOUT ) .

https://image.jimcdn.com/app/cms/image/transf/dimension=666x10000:format=jpg/path/s4660aeaf6652f999/image/i7a89288b2e7f7d58/version/1531469259/image.jpgXabi Larralde de Sortu, Jean-René Etchegaray maire de Bayonne et Txetx membre des Artisans de la paix inaugureront l’université d’été du mouvement Régions et peuples solidaires (RPS) à Bayonne, le 23 août au matin avec une conférence sur “le processus de paix et l’avenir institutionnel du Pays Basque” à l’hôtel Baiona.

Ces acteurs locaux seront rejoints l’après-midi par Paul Molac, député LREM du Morbihan. Il millite depuis les années 90 pour l’enseignement du breton dans les écoles publiques et a été le président de la Fédération pour les langues régionales dans l’enseignement public (Flarep). Ces derniers temps, le député s’est mis un peu en retrait de la majorité parlementaire suite à l’affaire Benalla.

Avec Wanda Mastor professeure de droit constitutionnel, auteure du rapport pour un statut constitutionnel de la Corse et Jean-Félix Acquaviva député corse (Pè a Corsica), ils échangeront sur la réforme constitutionnelle qui devra être débattue à la rentrée prochaine à l’Assemblée nationale.

Le 24 août le journaliste de Libération Jean Quatremer spécialiste des questions européennes et auteur du livre “Les salauds de l’Europe” sera présent pour débattre sur l’Union européenne, quelques mois avant les élections européennes de mai 2019. L’université se poursuivra le lendemain, 25 août, sans plus de précision pour l’instant. Les inscriptions pour l’évènement se font ici.

Pour rappel, la fédération RPS regroupe les partis autonomistes et indépendantistes de l’Etat français opposés à la violence, sur des fondamentaux comme “combattre le centralisme parisien”, “encourager la diversité culturelle et promouvoir les identités” ou bien encore “permettre aux peuples divisés par des frontières inter-étatiques, héritages des guerres, de se réunir à la faveur du processus d’unification de l’Europe”.

UNIVERSITAT CATALANA D'ESTIU A PRADA DE CONFLENT .

http://serveidepremsa.info/wp-content/uploads/2018/06/logoUCE-300x132-2.jpgAvui comença a Prada la Universitat Catalana d’Estiu, amb un concert de Ramon Gual a les nou del vespre. Fins al 23 d’agost, hi ha programats cursos, seminaris, espectacles musicals, taules rodones, tallers d’interpretació i de cultura popular i exposicions, entre les quals, ‘La revolució de les urnes’.

D’entre les taules rodones, destaquen ‘Mobilització i política, àmbits enfrontats?’, amb la participació d’Elisenda Paluzie, Marcel Mauri, Pilar Rahola i Jaume Sobrequés i ‘El franquisme entre nosaltres: només escorrialles?’, amb la participació de Jordi Borràs, Albano-Dante Fachín, Bernat Joan i Quico Sallés.

Vilaweb.cat

mercredi, 15 août 2018

Le Maire de Toulouse soutient le collectif Occitan

GmnR7wH.jpg

" DIES QUE DURARAN ANYS " DE JORDI BORRAS ( ARA LLIBRES ) .

http://www.arallibres.cat/images/2343_dies-que-duraran-anys.jpgDies que duraran anys

de Jordi Borràs  - ARA LLIBRES .

Amb textos d'Anna Ballbona, Jenn Díaz, Marina Espasa, Natza Farré, Albert Forns, Raül Garrigasait, Jordi Lara, Adrià Pujol, Gemma Ruiz i Joan Todó

Els fets esdevinguts el dia 1 d’octubre de 2017 quedaran gravats per sempre en la memòria col·lectiva de diverses generacions de catalans. L’astúcia popular a l’hora de custodiar urnes i paperetes, les primeres detencions de càrrecs públics, la mobilització general de la societat, la violència policial, la resistència pacífica i el desencadenament dels fets politicojudicials que se’n desprenen acompanyaran per sempre a molts, i perseguiran tota la vida uns altres.

Són moltes les imatges icòniques que va deixar la tardor del 2017. Dies que duraran anys ofereix una selecció de fotografies que Jordi Borràs, un dels fotoperiodistes més inquiets del país, ha deixat per a la posteritat, i una mostra de les imatges de Sergi Alcázar, Oriol Clavera, Ramón Costa, Sira Esclasans, Ramon Ferrandis, Albert Garcia, Santi Iglesias, Miriam Lázaro, Carles Palacio i Carles Ribas. Acompanyen les imatges textos d’escriptors i escriptores de reconegut talent que, com tots nosaltres, van viure aquells dies amb una estranya barreja de joia, horror i, sobretot, dignitat.

. " DIES QUE DURARAN ANYS "  EN VENDA A LA LIBRARIA CATALANA DE PERPIHNAN

 

mardi, 14 août 2018

HISTORIQUE ! MONSANTO CONDAMNE PAR UN TRIBUNAL DES USA .

https://www.marianne.net/sites/default/files/styles/mrn_article_large/public/sipa_00764951_000009_1_22.jpg?itok=VvtTHLmLMonsanto a été lourdement condamné le 10 août en Californie pour ne pas avoir informé de la dangerosité du Roundup. C'est la première fois qu'un tribunal estime que l'herbicide a “considérablement” contribué à la maladie d'un plaignant.

Une première qui pourrait faire date. Vendredi 10 août, le jury d’un tribunal de San Francisco a considéré que Monsanto, filiale du groupe multinational Bayer, a agi avec “malveillance” et que son herbicide Roundup, ainsi que sa version professionnelle RangerPro, avaient "considérablement" contribué à la maladie de Dewayne Johnson, le plaignant dans cette affaire, atteint d’un cancer en phase terminale après avoir vaporisé de l’herbicide Roundup pendant plusieurs années.

Le géant de l’agrochimie américain a été condamné en conséquence à dédommager le jardinier américain à hauteur de 289,2 millions de dollars (253 millions d’euros) : 250 millions pour les dommages punitifs et 39,2 millions d’intérêts compensatoires. Entre 2012 et 2014, Dewayne Johnson avait vaporisé sur des terrains scolaires d'une petite ville de Californie, dans l'ouest des États-Unis, du Roundup, dont le principe actif est le glyphosate, un désherbant aussi efficace que controversé, ainsi que du RangerPro.( Info / France 24 ) .

 

" OC TELE " CADENA OCCITANA SUS INTERNET .

http://www.aquitaineonline.com/images/stories/Sud_Ouest/octele-01.jpg

SETE / LE 23 AOUT COMMENCENT LES JOUTES !

https://www.occitanie-tribune.com/rep/rep_article/x2018-08-13_115321_tttt.jpg.pagespeed.ic.VM20s31JBT.jpg

lundi, 13 août 2018

" BASTIR OCCITANIE " LE 12 AOUT A SIMORRE ( GERS ) .

https://scontent-mrs1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/39090130_2138552556419193_7693793922002190336_o.jpg?_nc_cat=0&oh=3b070ff159dcc139b4f8be93b38d9dcb&oe=5C028548

LE MOUVEMENT  "BASTIR OCCITANIE " TOUJOURS AUSSI ACTIF : ICI SUR LE MARCHE DE SIMORRE DANS LE GERS ( Foto / J .PIQUES .)

CORDAS / FESTA OCCITANA LOS 14 e 15 D'AGOST .

http://www.evenementissime.com/photos/81/l/fegravesta-occitana-de-cograverdas.jpgLo 14 Contes e musica dab Marc Castanet.

Mardi 14 août
18h : Apéritif musical dans le bas de la cité.
21h30-23h : Passejada musicala e contada aux flambeaux avec Daniel Loddo et Marc Castanet. Départ de la Halle.
 
 
Verd e Blu. Fèsta occitana. Còrdas.81.

Mercredi 15 août
11h à 18h : Salon del libre e del disc occitans e regional. Place de la Halle.
11h à 12h30 : Passa-carrièira musical avec Verd e Blu, et La Talvera. Départ du bas de Cordes, arrivée place de la Halle.
11h à 18h : Los jòcs de fusta de Vam e Nhac : jeux en bois Place de la Bride.
15h et 17h : Contes avec Marc Castanet.
18h à 19h30 : Initiation aux danses traditionnelles occitanes (albigeoises et gasconnes) sous la Halle.
21h : Balèti sous la Halle : Lo Bal de Verd e Blu dab Marc Castanet, Joan Francés e Jordan Tisnèr et La Talvera.

Toute la journée dans le haut et le bas de la cité : déambulation musicale avec les groupes Verd e Blu, Regain (ensemble de bohas : cornemuses gasconnes) et La Talvera.

Du 6 août au 12 septembre : exposition de photographies anciennes de Cordes dans le hall de la Maison Fonpeyrouse

 

Informations au :

- Association CORDAE La Talvera : 05.63.56.19.17 ou talvera@talvera.org

- Office de tourisme de Cordes : 05.63.56.00.52

 

LOZERE / DES TOURISTES PARISIENS DEMANDENT L'ARRET DES CLOCHES !

http://quasimodosonneurdecloches.ch/wp-content/uploads/photo-gallery/Vuadens%20%C3%A9cole/Vuadens%20cloche%20coll%C3%A8ge%20gros%20plan.jpgLe maire de cette petite commune de Lozère ne s’attendait pas à une telle requête. Les locataires d’un ancien presbytère aux Bondons ont écrit à l’édile pour se plaindre d’être réveillés par la cloche de l’église tous les matins à 7 heures, alors qu’ils sont en vacances…

 

Ces touristes, originaires de Paris, lui demandent de décaler l’heure de la sonnerie. L’information a été rapportée, jeudi 9 août 2018, par Midi Libre. La location est accolée à une église… La cloche sonne le matin, à midi et en fin de journée.

Pour modifier la cloche, le maire devrait faire appel à une société spécialisée. La commune n’en a pas les moyens. Le maire n’a donc pas l’intention de faire taire l’église :

C’est un presbytère, c’est à côté de l’église, il y a une cloche, voilà.

 

 

De la même façon « qu’il y a des mouches et des coqs », ironise-t-il.

Les vacanciers vont donc devoir prendre leur mal en patience, avant de pouvoir retrouver le calme de la vie urbaine…( Info / Côté Toulouse ) .